Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


CAC24 - Décembre 2020

Publié par David Gueudet sur 1 Décembre 2020, 17:59pm

Catégories : #COURSE À PIED

CAC24 - Décembre 2020

Le CAC24, c'est un de ces "challenges à la con" relayés sur Kikouroù et que j'ai découvert en décembre 2018, qui m'a de suite attiré mais que je n'ai jamais essayé. Alors pourquoi pas cette année, même si cela risque de ne pas être simple.

Le principe, c'est un Calendrier de l'Avent du Coureur qui consiste tout simplement à parcourir chaque jour du mois de décembre le nombre de kilomètres correspondant à la date du jour. 1 kilomètre le 1er, 2 kilomètres le 2 et ainsi de suite jusqu'à la veille de Noël avec 24 kilomètres le 24.

J'aimerais pouvoir le faire dans sa version la plus "propre" en faisant chaque jour une sortie du nombre de kilomètres nécessaire mais ça ne me semble pas possible. D'une part car il y a des jours où je ferai plus que ce qui est demandé. D'autre part car il y a des jours où je ne pourrai pas le faire d'un coup, soit parce que ce sera trop et qu'il faudra sûrement que je cumule plusieurs sorties (marche le midi au boulot et course à pied le soir par exemple), soit parce que je serai bloqué par le couvre-feu à partir de 20h00 dès le 15 décembre.

Par conséquent, je me lance sans trop d'espoir de tenir jusqu'au bout avec les contraintes citées précédemment et aussi parce que c'est un vrai défi d'enchaîner de telles distances en plus du boulot, tous les jours, jusqu'au 24. Au début, c'est facile avec peu de kilomètres à parcourir mais ça se complique sérieusement quand il faut faire plus de 15 kilomètres par jour, jusqu'à 24 kilomètres le 24. Mais on verra bien, c'est tentant de s'y essayer pour le fun, sans risquer de se blesser bêtement.

Jour 1

Pfff, c'est vraiment trop facile ce challenge. Aucune difficulté à faire 1 kilomètre de course à pied même après les 44 kilomètres de vélo du jour. Allez hop, direction la Rue Parmentier, mon segment Strava préféré, je monte là-haut et je redescends par la Rue Saint-Denis. Voilà qui est fait et avec du rab en plus, 1,48 kilomètres au compteur.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 2

Jusqu'ici, tout va bien ! Une petite boucle depuis chez moi pour un réveil musculaire bien sympa, mission accomplie sans la moindre difficulté. 2,44 kilomètres en à peine plus de 10 minutes. Pour le parcours, c'est le même que la veille sauf que j'ai tourné à gauche en haut de la Rue Parmentier pour aller au sommet de la Rue Saint-Denis et redescendre par l'Avenue Grouard.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 3

Aujourd'hui encore, la distance est parcourir est particulièrement simple. Cependant, en cette journée pluvieuse, ce n'est pas si simple à caler puisque j'ai ma séance de reprise sur la piste de Torcy avec l'USTA à 18h30 donc une dizaine de kilomètres supplémentaires au programme (dont 4*1200 et 3*400 contre pluie et vent). Je me motive donc à faire un tour sur un spot sympa à côté du boulot, une petite montée en lacets, juste avant de manger. Un peu de dénivelé au passage donc et 3 kilomètres atteints quasi pile poil au retour au gymnase.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 4

Aucun soucis à caser la sortie du jour puisque Julie et moi avons prévu de faire un petit footing en fin de journée. C'est donc parti pour une boucle de 4 kilomètres, de nuit et sous la pluie mais dans des conditions pas si désagréables finalement. Un acte 4 assez tranquille avant de passer aux choses sérieuses bientôt.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 5

J'ai hésité mais non, je n'ai pas profité de la belle sortie matinale avec les amis Alex et Franck pour caser une trace de 5 kilomètres, je préfère les faire en récup puisque cela reste une distance facile à réaliser quand on a un peu de temps libre. C'est donc en fin de journée que nous sortons marcher avec Julie, en nocturne, direction Montévrain. Une balade cool après les 18 kilomètres de Trail du début de journée et les quelques kilomètres de VTT en bonus. On ne passe pas loin de dépasser la distance mais finissons avec 5,95 kilomètres devant la porte de l'immeuble, c'est tout bon.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 6

Facile ce dimanche matin, je pars juste avant le déjeuner pour un footing à l'improviste. Je commence par une belle montée, des Bords de Marne (depuis la fameuse Rue Parmentier) aux Hauts de Lagny puis je m'aventure au hasard dans les rues pour arriver à Saint-Thibault. Il est déjà temps de rentrer, les sensations sont bonnes, ça fait plaisir ! Là encore, je ne passe pas loin de dépasser la distance mais en finis avec 6,89 kilomètres à plus de 14km/h de moyenne. Prêt à attaquer la semaine prochaine et les 70 kilomètres du challenge !

CAC24 - Décembre 2020

Jour 7

Une nouvelle sortie assez simple à caser, après le boulot, en fin d'après-midi et l'occasion de faire un peu de dénivelé. Direction la Rue Parmentier pour quelques aller-retours dans les escaliers en poussant parfois jusqu'en haut de la rue puis un passage par l'Avenue Grouard pour me tester "en douceur" sur cet autre segment Strava (ah tiens, la Local Legend n'a pas beaucoup d'avance...) avant de finir dans les escaliers et de rentrer.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 8

Aujourd'hui, je case les 8 kilomètres dans ma séance d'athlé sur la piste à Torcy. Mais, après un échauffement d'un peu plus de 4 kilomètres, j'enregistre la trace car je risque de dépasser la distance avec la séance dans sa globalité. Et c'est parti pour deux blocs de 6 fois 300 mètres en 54 secondes chacun environ. La forme est bonne, je suis à l'avant du paquet. Un peu moins de 5 kilomètres parcourus, j'enchaîne donc avec 1000 mètres en 3'55 avec Arnaud puis 800 mètres à 3'50/km avec JC avant une récup qui m'amène aux 8 kilomètres souhaités, parfait.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 9

Ce matin, c'est sortie "récup" de la séance de la veille mais avec un peu de côte quand même, je décide d'aller faire quelques boucles en passant par la montée de l'Avenue Grouard, 6 fois. J'égalise ainsi la Local Legend, une connaissance de chez FunRun. Une belle sortie en intensité modérée mais progressive et ainsi, les 9 kilomètres parcourus avec 180mD+ quand même.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 10

Le Challenge est trop facile pour l'instant ! Alors plutôt que d'attendre sagement qu'il devienne plus rude avec l'augmentation progressive des distances à parcourir, je me le complexifie (involontairement) tout seul ! Comme tous les jours, je pars tranquillement au boulot à vélo et bim, une chute en glissant sur une passerelle en bois que j'ai pourtant abordé très prudemment, d'autant que j'ai eu la même chute il n'y a pas si longtemps sur une passerelle identique de l'autre côté de cette même piste cyclable. Juste le genou un peu égratigné mais l'épaule droite et le poignet droit ont pris un peu, quand même.

Le soir, après une journée de boulot très normale, je me retrouve à démêler des fils de 3 paires de baguettes de diabolo emmêlés ensemble avec les cordons d'un sac à chaussures (qui sert de sac à foulards), merci les enfants ! Une bonne demi-heure de perdue sur mon timing déjà bien serré à la base. J'arrive chez moi à 18h20, je prends mon sac avec des vêtements pour la séance d'athlé avec l'USTA sur la piste, j'arrive à la bourre et bingo, je n'ai pas pris les chaussures. Heureusement, j'en ai toujours une paire dans le coffre mais ce sont mes Asics de 2015 qui n'ont plus vraiment d'amorti. Je ne prends pas le risque de me blesser, ce sera juste 10 kilomètres sur la piste, je ne fais pas la séance avec les gars (2x(3*1000) qui auraient bien trop piqué vu mon état de fatigue). Bon ben ça, c'est fait, un peu plus d'une heure de déplacement en faisant l'échauffement normalement (quelques tours de piste + gammes) puis en faisant des tours au feeling dont un 1000m en 3'40 quand même mais je n'ai pas de jus alors récup' tranquille et on rentre.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 11

Le poignet un peu douloureux au réveil m'incite à ne pas prendre le vélo aujourd'hui vue la météo prévue (pluie, pluie et pluie) donc la journée est assez soft physiquement, juste fatigante comme une journée de boulot normale, un vendredi de décembre quoi. Mais ce temps n'est vraiment pas motivant et je me force à sortir une fois rentré de Chelles. Mais c'est parti pour une chouette sortie au final, noyé pendant 50 minutes certes mais avec de très agréables sensations qui font bien plaisir après le néant de la veille. Je me fais 6 fois une boucle d'un peu moins de 2 kilomètres juste à côté de l'appart', qui comprend une portion de plat suivie de la montée de l'Avenue Grouard jusqu'au Collège, segment Strava dont je deviens au passage la Local Legend. Très régulier dans mes ascensions (2'38 / 2'38 / 2'34 / 2'39 / 2'36 / 2'39 pour 500 mètres avec quasi 30mD+), je me sens bien et profite de la longue descente pour revenir au début du circuit pour allonger la foulée et me relancer à chaque fois à bonne allure. 51 minutes pour un peu plus de 11 kilomètres avec plus de 170mD+, je m'en contente pleinement bien que trempé, évidemment.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 12

Nouvelle sortie avec Alex et Franck, comme samedi dernier mais cette fois, ce serait trop que de caser 12 kilomètres en plus de cette sortie matinale et nous ferons plus que la distance souhaitée donc je vais scinder la balade en 2 pour avoir une trace de 12 bornes et une deuxième trace avec le reste.

Alex passe me rejoindre devant l'appart et on commence par un bel échauffement par les Bords de Marne puis une belle montée pour atteindre les hauteurs de Dampmart où on retrouve Franck. On redescend pour reprendre les Bords de Marne en direction de la passerelle qui permet d'aller à Chessy. De l'autre côté de la Marne, on attaque une belle côte goudronnée afin de se diriger vers le Parc de Montévrain. On poursuit vers le Château de Chessy avant de prendre la direction de Coupvray. On alterne entre des endroits que je connais et d'autres que je découvre, une sortie très agréable dans de beaux décors.

On finit par retourner vers les Bords de Marne par Chalifert pour emprunter la passerelle dans l'autre sens avant la fameuse montée de la Dhuis afin de retourner dans les hauteurs de Dampmart. C'est ici que l'on se quitte alors que la pluie fait son apparition. Je ne traîne donc pas dans la descente et en Bords de Marne pour rentrer après 26 kilomètres en 2h23 et 325mD+. Mais j'ai comme prévu stoppé l'activité au bout de 12 kilomètres pour le Challenge et lancé une deuxième trace pour les 14 derniers kilomètres.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 13

A la veille d'une semaine déterminante pour la réussite du défi avec, en plus des contraintes kilométriques, le fait de devoir jongler entre le boulot et le couvre-feu (dès 20h00 !), ce n'est pas si simple aujourd'hui car de bon matin, nous partons pour une belle balade de presque 93 kilomètres de vélo avec les amis de l'USTA (Greg, Alex, JM, Popo et Stéphane). Les jambes sont bien lourdes en début d'après-midi donc j'attends le début de soirée pour me lancer au feeling pour cette sortie de 13 kilomètres.

Je pars de nuit, sans frontale, avec l'idée de courir et éventuellement marcher en cas de besoin mais je privilégie évidemment du plat vu les efforts déjà faits ce week-end. Je pars à bon rythme en Bords de Marne, je traverse la passerelle à Chessy, je marche un peu dans une zone non-éclairée avant de relancer du côté de Dampmart et Thorigny pour aller jusqu'à Pomponne avec quelques faux-plats qui ne passent pas trop mal.

J'atteins les 10 kilomètres en moins de 49 minutes, calme un peu le jeu puis je finis en reprenant une bonne allure pour boucler les 13 kilomètres en 1h03 à plus de 12km/h, fatigué mais satisfait. Demain, ça devrait le faire puis ça va se compliquer sérieusement mardi, jeudi et vendredi niveau horaires tandis que les kilométrages à faire vont devenir plus sérieux.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 14

C'est parti pour une nouvelle sortie au feeling, d'abord en direction de Montévrain puis du haut de Chessy avec une belle montée assez progressive. Je passe par le parc du Château de Chessy où nous sommes déjà passés samedi et où se déroule le Cross-Duathlon auquel j'ai participé en 2019. Je redescends ensuite la très pentue Rue de La Marne pour traverser la passerelle et remonter la Dhuis du côté de Dampmart.

Pour finir, direction Thorigny après une nouvelle grosse descente où je retrouve les Bords de Marne et rallonge côté Lagny en remontant la Rue Parmentier pour rentrer à l'appartement après 14,16 kilomètres et 250mD+ à 12km/h de moyenne. L'aventure continue, il ne reste plus que 10 jours mais près de 200 kilomètres au programme.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 15

Ce n'était pas le plus simple mais ça passe ! J'ai décidé d'aller faire mes 15 kilomètres sur la piste à l'occasion de la séance de l'USTA avancée à 18h00 à cause du couvre-feu mais je ne suis pas parvenu à y caser la séance (2x(4*400)), sentant que j'étais trop juste en kilométrage à la fin de l'échauffement vu le volume à réaliser (il aurait fallu que j'allonge de plus de 6 kilomètres).

J'ai donc fait l'échauffement puis un peu de gammes avant de tourner pendant 10 kilomètres à environ 4'15/km de moyenne. 37 tours et demi de la piste au total pour 15 kilomètres en moins de 1h15, fatigué mais c'est fait. On verra si ça tiendra jusqu'à la fin de la semaine.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 16

Pas de soucis à caser la sortie au niveau horaire aujourd'hui mais les 16 kilomètres ne sont tout de même pas si simples ce mercredi matin surtout en sachant ce qu'il reste à faire ensuite dans les prochains jours (164 kilomètres !) avec la volonté de finir en beauté le 24 décembre...

Je pars donc tranquillement en bords de Marne en alternant des phases de marche et de course à allure cool, en direction de Vaires-sur-Marne. Une fois l'écluse dépassée, plusieurs choix s'offrent à moi et je décide d'aller vers la Base de Torcy plutôt que celle de Vaires. Je parviens à courir un peu plus sans forcer, un footing long avec quelques courts passages marchés. Je remonte vers Saint-Thibault-des-Vignes afin de revenir par la zone industrielle pour retrouver les bords de Marne de l'autre côté, à Lagny.

Il me manque quelques centaines de mètres, je prolonge en passant par la Rue Parmentier pour pimenter la fin de parcours et je rentre avec 16,1 kilomètres au compteur en un peu plus d'une heure et demie. Maintenant, je crains les deux prochains jours où les 17 et 18 kilomètres seront bien plus difficiles à caser.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 17

Avec une arrivée à l'appartement à 17h45 après un retour du boulot à vélo, ça ne laisse pas une grosse marge avant le couvre-feu. Impossible donc d'aller faire la séance de l'USTA à la piste. Du coup, je pars pour une boucle improvisée en "zone éclairée" sur les bords de Marne de 2,4 kilomètres à parcourir 7 fois. Je pars tranquillement mais à plus de 12km/h, les sensations sont vraiment très bonnes et les conditions idéales ce soir.

Au fil des tours, j'accélère progressivement en restant à une allure où je suis à l'aise, sans forcer, en pensant aux prochains jours mais j'avance vraiment bien, c'est très plaisant. Je finis à plus de 14km/h avec 4 derniers kilomètres super réguliers, un léger rab de 200 mètres à caser car je finis la septième boucle avec 16,8 kilomètres au compteur.

Au final, 17 kilomètres en moins de 1h15 à 13,8km/h de moyenne, la sortie parfaite. Si cela les sensations peuvent être les mêmes demain... Ce sera forcément à une allure différente mais ce sera surtout la sortie la plus difficile à caser car après, je suis en vacances. Pourvu que ça passe !

CAC24 - Décembre 2020

Jour 18

Depuis le début du challenge, c'est la journée que je craignais le plus. Avec la possible reprise des entraînements pour les mineurs, j'étais ainsi censé bosser jusqu'à 20h mais finalement, le couvre-feu étant à 20h, pas de Badminton ce vendredi soir donc j'ai un petit créneau pour les 18 kilomètres. Je rentre de Chelles à vélo avec un peu de marge, ce qui me permet d'enfiler mes chaussures à 18h00, ça devrait le faire. Je pars sans portable et sans frontale, le plus 'léger' possible donc mon parcours se fera en fonction des endroits les plus lumineux.

Je me dirige donc progressivement vers Saint-Thibaut par la zone industrielle, je fais quelques petites boucles dans les rues bien éclairées, un tout petit peu de dénivelé mine de rien (120mD+) et je reviens vers Lagny quand le kilométrage me semble cohérent. Impeccable, je n'ai plus qu'à faire un petit détour par la Rue Parmentier et bingo, 18 kilomètres en un peu moins de 1h30, c'est parfait.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 19

C'est samedi, c'est le début des vacances scolaires, pas de problème pour caser une sortie aujourd'hui. Julie n'est pas vraiment dispo pour une sortie longue et Alex m'a proposé d'aller courir ensemble, comme les samedis précédents donc on se retrouve en début de matinée et Franck se joint à nous, top ! J'ai prévenu par contre, j'ai besoin que ce soit à un rythme cool, pour ne pas me griller avant les cinq prochains jours.

On part donc tranquillement en bords de Marne, on monte vers Montévrain puis Chessy, on fait quelques montées/descentes pour une nouvelle balade très agréable en terminant évidemment par la Rue Parmentier. 261 mètres de dénivelé positif pour 19,8 kilomètres en 1h56, c'est juste parfait. Pour l'instant, le corps tient bien le coup après 251 kilomètres de course à pied (et 419 de vélo) en 19 jours. "Plus que" 110 kilomètres à faire... mais en 5 jours !

CAC24 - Décembre 2020

Jour 20

Direction Versailles aujourd'hui pour un Off2Ouf de Noël Kikouroù organisé par Jérôme et Olivier. Plusieurs potentielles distances sont annoncées, entre 13 et 20 kilomètres avec une trace de 16km qui semble finalement l'emporter donc on anticipe avec Alex en se rendant un peu en avance à Versailles pour faire du rab... avant le OFF pour ne pas rater l'after bien sûr ! On avait prévu une petite boucle en courant mais Alex a mal depuis hier au tendon d'achille donc on fait 4 petits kilomètres de marche et c'est déjà pas mal.

Ensuite, on rejoint les participants au OFF pour une belle balade dans les forêts avoisinantes avec quelques montées, quelques passages bien gras mais de bonnes conditions et un parcours bien sympa dans une ambiance très détendue, ça fait plaisir. Bon, au final, on atteint collectivement les 19 kilomètres donc j'ai scindé la trace après avoir fait 20 kilomètres puisque notre sortie fait au total 23 bornes avec les kilomètres faits en rab avec Alex. Fin d'une très agréable matinée qui a fait passer le challenge du jour très facilement, en attendant les 90 kilomètres des 4 prochains jours.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 21

On attaque la dernière ligne droite du défi. Ce matin, je pars tranquille pour 21 kilomètres de marche ou d'alternance cool entre marche et course. Mais la forme est bonne et la météo déprimante (il pleut en non-stop avec un peu de vent). Du coup, je trottine la plupart du temps mais je marche régulièrement quand même pour que la sortie passe sans problème. Et c'est parti pour un enchaînement de montées et de descentes des bords de Marne aux hauteurs de Val d'Europe (Montévrain, Chessy).

J'emprunte quasiment toutes les rues que je croise, je découvre des passages sympas dont quelques escaliers, je suis vite bien trempé donc je ne traîne pas trop quand même. Je finis par la belle montée de la Rue de la Marne, la descente très grasse dans les bois et la remontée du chemin de la Dhuis bien boueux aussi avant de rentrer par les bords de Marne à un meilleur rythme. Au final, 21,23 kilomètres et 500mD+ en 2h09 et les jambes ne sont pas lourdes, c'est bon signe pour les prochains jours.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 22

Sauf changement de dernière minute, c'est ma dernière sortie solitaire du challenge. Comme la veille, je pars sous la pluie mais cette fois, elle ne va pas durer longtemps et heureusement. Un peu de vent aussi mais je vais globalement être bien protégé grâce au parcours improvisé au fur et à mesure. Une nouvelle fois, j'hésite : je marche ou je cours ? Je veux vraiment y aller cool mais 22 kilomètres de marche, c'est long quand même !

Après un peu de marche, je fais rapidement le choix de la course mais à allure très cool, entre 11 et 12km/h en moyenne. Les jambes répondent très bien, c'est plus le haut du corps et une fatigue corporelle générale qui me freinent aujourd'hui. La reprise du Badminton avec l'encadrement des jeunes la veille au soir y est peut-être pour quelque chose. Tout va bien pour autant, je suis les bords de Marne puis de Canal pour aller jusqu'à la passerelle en face du Cappuccino à Gournay avant de revenir par le Parc de Noisiel. Les conditions sont agréables, le parcours est sympa même si je connais ces endroits par cœur.

Un peu plus loin, j'en ai un peu marre de courir de façon aussi monotone donc j'en profite pour marcher et appeler ma mère pour faire une "pause" dans ma sortie tout en continuant d'avancer, évidemment. Je relance ensuite pour les derniers kilomètres, un peu plus rapides et j'en termine en moins de deux heures pour une bonne balade, mine de rien.

CAC24 - Décembre 2020

Jour 23

Pluie et vent, c'est le programme de ce matin, ce qui décourage logiquement Franck qui devait m'accompagner. Si je n'avais pas eu ce challenge, je ne serais moi-même assurément pas sorti. Mais finalement, les conditions ne sont pas si mauvaises, une pluie fine et continue au début histoire de bien me mouiller mais elle finit par s'arrêter et ne revenir que légèrement par moment tandis que les températures sont excessivement douces pour un 23 décembre : 13°C au thermomètre !

Je pars tranquillement en direction du Parc de Rentilly où je fais deux belles montées, en échauffement pour demain... Puis, je reviens par les lacs de Torcy et les bords de Marne, avec un beau negative split. Les sensations sont meilleures que la veille, je boucle les 23 kilomètres au mental en 1h53 soit 12,2km/h de moyenne. Allez, il ne reste plus qu'une étape... mais pas des moindres !

CAC24 - Décembre 2020

Jour 24

Quoi de mieux pour finir ce Calendrier de l'Avent du Coureur qu'une belle sortie sur un spot qui permet un parcours bien technique de 24 kilomètres ? C'est avec cette idée en tête que je demande d'abord à Geoffrey s'il est partant. J'en parle ensuite à Alex, Geoffrey en parle autour de lui, Nicolas est de la partie également. C'est ainsi qu'on se retrouve à 4, à 7h30, sur le Parking de la Croix Sainte Jérôme à Noisy-sur-Ecole.

Après une heure en nocturne à la frontale sur les premières bosses du Circuit des 25 bosses et le début du Belvédère, le jour se lève et l'on peut profiter de conditions météo idéales. Pas de pluie pendant notre sortie ou à peine quelques gouttes et même quelques rayons de soleil, un vrai plaisir quand on sait qu'il pleut bien depuis 3 jours, qu'il pleuvait sur la route pour venir et que la pluie reviendra juste après notre fin de sortie.

La condition physique est bonne, pas une forme incroyable mais les kilomètres et les difficultés passent relativement bien, on papote, on profite du parcours. Quelle belle balade ! Bon, une petite erreur de parcours au niveau du Belvédère nous rajoute un peu de distance au final mais c'est anecdotique... quoique... Tandis qu'on approche de la fin de parcours, on atteint les 24 kilomètres que je devais parcourir mais il reste quelques bosses. Je stoppe donc la montre au bout de 24,8 kilomètres pour ne pas dépasser, Geoffrey et Nico tiennent une branche en travers du passage par-dessus laquelle je saute pour symboliser la ligne d'arrivée et ainsi immortaliser l'instant par une vidéo prise par Alex. On en termine 800 mètres plus loin, de retour aux voitures après 25,6 kilomètres et 1160mD+ en 4h25.

Je pouvais difficilement espérer meilleure balade pour finir ce challenge qui aura animé mes sorties de ce mois de décembre. 367 kilomètres parcourus à pied en 24 jours, sans aucun doute mon record et largement. Je finirai certainement le mois avec plus de 400 kilomètres, sans compter les 430 kilomètres parcourus à vélo également.

CAC24 - Décembre 2020
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents