Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[2020] Rétrospective

Publié par David Gueudet sur 27 Décembre 2020, 17:58pm

Catégories : #ARTICLE

2020

A l'heure des bilans...

Que l'année 2020 aura été particulière sur tous les plans, y compris sportivement. Après 5 années remplies de courses et de tournois de Badminton, il a fallu s'adapter à un contexte sanitaire extrêmement contraignant, mettant à l'arrêt toutes compétitions et obligeant des adaptations au niveau de la pratique sportive dans son ensemble. Après un peu plus de 2 mois tout à fait normaux, il a fallu trouver de nouveaux moyens de se dépenser quand les gymnases ont fermé, les associations se sont arrêtées, le sport en extérieur a été limité à 1 heure dans un rayon d'un kilomètre ou par des couvre-feux avec des périodes de presque retour à la normale entre des confinements.

Je finis l'année avec 14 dossards réels (sans compter toutes les épreuves virtuelles) et aucun tournoi de Badminton, à peine quelques rencontres d'interclubs avant la mi-mars. 3 podiums, quand même et de superbes accomplissements avec, entre autres, un RP sur semi-marathon, mon record de kilomètres parcourus en vélo de route et en VTT, mon record de dénivelé sur une année, mon record de kilomètres de vélo et de course à pied sans oublier un magnifique Oisans Trail Tour qui restera une incroyable parenthèse dans cette année sportive si perturbée.

Et bien sûr, malgré tout, pleins de rencontres, de moments de partage, de découvertes. Un très bel été au milieu d'un printemps et d'un automne confinés. Une bien triste saison de Badminton mais beaucoup de plaisir pris sur le vélo et en course à pied qui confirment l'évolution de ma pratique sportive en compétition. Pour le reste, on verra bien ce que donnera 2021.

Janvier

Tout commençait bien, dès le premier week-end de janvier avec la découverte d'une course d'orientation nocturne bien sympathique à Cergy, partagée avec Julie. Puis, une autre épreuve nocturne, La Frontale, où je suis revenu pour ma troisième participation et où je termine 2ème sénior. Le lendemain, direction les Championnats Départementaux de Cross que je fais pour la première fois, avec le collectif de l'USTA. Je savais que le Cross, c'est vraiment difficile mais alors les championnats, n'en parlons même pas !

Pire encore, je me retrouve deux semaines plus tard engagé sur les championnats régionaux IDF Est où je termine trèèès loin au classement mais l'expérience est bonne à prendre.

[2020] Rétrospective[2020] Rétrospective
[2020] Rétrospective

Février

Le mois de février débute idéalement avec un nouveau podium sur une course nocturne, la 3ème place au scratch du Nocti-Trail du Bois des Granges à Claye-Souilly. Une première édition marquée par un départ... original mais finalement, beaucoup de plaisir. Le lendemain, j'enchaîne avec les Foulées de Vincennes où je réalise un bon 38'35 sur 10km... sauf que la distance n'est pas exacte, il manquait quelques centaines de mètres apparemment.

Quatre autres courses ce mois-ci avec mon RP sur semi-marathon à Bullion en 1h27'24 : la forme est bonne ! Une semaine plus tard, j'échoue au pied du podium du 5km des Foulées Lizéennes mais 1er sénior de cette 1ère édition et je l'enchaîne avec une récup' active sur le 10km. Enfin, je retourne au Trail de l'Aubetin pour 27 bons kilomètres en préparation de l'Eco Trail de Paris 80km qui approche grandement.

[2020] Rétrospective
[2020] Rétrospective[2020] Rétrospective

Mars

Encore une découverte début mars avec la Course des 3 Pignons où je souhaitais venir depuis quelques années et j'en ai enfin l'occasion. Une semaine plus tard, je participe pour la deuxième fois aux 10km de Magny-le-Hongre avant que tout ne s'arrête. On ne finira même pas la saison d'interclubs en Badminton après 13 journées sur 14. L'Eco Trail est annulé puis l'Ultra Trail du Pays de Fontainebleau où nous étions nombreux à nous être inscrits dans l'espoir qu'il ait lieu mais annulé la veille de la course.

Le confinement est annoncé pour le 17 mars, une situation de jamais-vu qui va stopper net une saison sportive qui se déroulait très normalement jusque-là. On se fait en OFF l'UTPF avec Eric Leblacher et 5 autres personnes que je ne connaissais pas mais avec qui je vais vite sympathiser, un très chouette moment de partage alors que des restrictions commencent à entrer progressivement en vigueur.

Du coup, fin mars, place au Confined Sport Challenge, un délire né d'une idée mise en œuvre par 4 personnes et qui va vite devenir un traditionnel rendez-vous sportif à la maison, tous les samedis matins avec des thèmes divers et variés permettant de se dépenser tout en s'amusant avec, à distance, un esprit de partage qui survit.

[2020] Rétrospective

Avril

C'est le mois des courses virtuelles... Après un début d'année où j'ai pris plaisir à porter de nombreux dossards, je n'ai pas envie que cela s'arrête si brusquement donc j'enchaîne les épreuves proposées : les Confined Sport Challenge tous les samedis, le Trophée Kinder Surprise imaginé par Eric Leblacher, diverses courses de confinés de petites distances, le Marathon de Madrid en plusieurs jours ou encore la Vallespir Skyrace pour laquelle je fais 3 heures de vélo d'appartement.

Mai

Mai ressemble au mois d'avril avec les Confined Sport Challenge et des idées d'épreuves toujours plus originales au fil des semaines, des courses de confinés, différentes courses virtuelles dont un semi-marathon en deux jours ou encore un 5km moyennement concluant mais c'est mieux que rien. Je retrouve davantage de plaisir lorsque le confinement est enfin levé.

Les courses ne reprennent pas mais le déconfinement permet d'envisager bien d'autres choses : des sorties entre amis, ce que je fais plusieurs fois en peu de temps aux 25 bosses dont un enchaînement de 3 boucles dont 2 nocturnes avec Luca Papi et d'autres participants.

[2020] Rétrospective

Juin

Je retrouve une très bonne forme au mois de juin, ce qui me permet de battre mon record de kilomètres parcourus pour la No Finish Line de Paris mais à distance, sans aller sur le Champ de Mars : 180 kilomètres en 5 jours dont un OFF à la Colline d'Elancourt.

A la toute fin du mois, je ne manque évidemment le traditionnel rendez-vous de l'Oxy Trail même si c'est là encore une édition virtuelle. Pour autant, je fais le samedi le parcours du 13km avec mon frère puis le dimanche le 23km avec JC de l'USTA, en moins de 1h40, ce qui nous place dans le top 5.

[2020] Rétrospective

Juillet

La très bonne forme physique retrouvée au déconfinement se confirme au début de l'été où je réalise un très satisfaisant 18'10 sur 5km pour une nouvelle course virtuelle avant, enfin, une course bien réelle cette fois, ma fierté de cette année 2020 : l'Oisans Trail Tour. 86,7 kilomètres et 4600mD+ inespérément parcourus en 13h05 et avec vraiment que du bonheur malgré la difficulté de l'épreuve.

Sur mon nuage, je bats deux jours plus tard mon record de kilomètres parcourus en vélo de route en partant de Grenoble pour aller à Chambéry avant de revenir par Allevard pour un total de 167 kilomètres. Je fais également quelques petits cols et de belles randonnées pendant ces vacances dans les Alpes qui font énormément de bien.

[2020] Rétrospective

Août

En août, c'est en Allemagne que Julie et moi posons nos valises pour deux semaines remplies d'activités sportives diverses et variées. De très chouettes balades, un peu de dénivelé, une bonne sortie vélo, du rafting et même des sports de raquettes, entre autres. Un super séjour mais je n'en ai toujours pas assez en rentrant. Je me lance donc un nouveau défi vélo mais en VTT cette fois avec 200 kilomètres parcourus dans la même journée avec juste quelques pauses à l'appartement dans lequel nous emménageaons progressivement depuis la toute fin juin.

[2020] Rétrospective

Septembre

Les annulations d'épreuves continuant de se multiplier, c'est sur la piste de Torcy qu'est organisé un 10 000 mètres interne au club. L'exercice est très difficile, il fait très chaud donc le chrono n'est pas dingue (39'02) mais la forme est toujours correcte. Une semaine plus tard, je porte mon dernier dossard de l'année 2020 au Cross-Triathlon de Jablines que nous faisons en relais avec Julie (elle en natation et moi à vélo et à pied). Un chouette moment malheureusement trop isolé en cette année où les courses auront été très rares.

[2020] Rétrospective[2020] Rétrospective
[2020] Rétrospective

Octobre

C'est le mois du néant, ou presque. Aucune course n'est maintenue, nous faisons nos dernières séances de Badminton avant que les gymnases ne referment, nos dernières séances d'athlé sur la piste avant le reconfinement et l'interdiction des rassemblements. Le retour du kilomètre et de l'heure limites. Je n'ai plus l'envie de participer aux épreuves virtuelles, tout juste à quelques Confined Sport Challenge et encore. Je commence le 14 octobre un "Challenge pompes" avec 50 pompes minimum par jour et j'augmenterai ensuite à 60 en novembre puis 70 en décembre pour m'obliger à une certaine rigueur dans ce défi qui peut paraître anodin mais me tient à coeur.

Novembre

Dans la poursuite du mois d'octobre, c'est un mois vide de compétition mais un mois chargé de footings de moins d'une heure et de trajets aller-retours à vélo pour le boulot. Je fais pas mal de dénivelé en restant dans mon périmètre d'un kilomètre en utilisant particulièrement la montée de la Rue Parmentier à 600 mètres de chez moi, lieu où je vais effectuer mon "Défi D+" sur une idée de Julie à l'occasion de l'autorisation des sorties de maximum 3 heures dans un rayon de 20kms.

Autre animation de ce mois de novembre, le Jeu de la Forme Kikouroù consistant à compléter des mots en courant pour former des traces ressemblant aux lettres souhaitées, un divertissement sympa qui occupe en ces temps de confinement.

[2020] Rétrospective

Décembre

Décembre, c'est un nouveau déconfinement, c'est le retour des sorties avec des amis, à pied ou à vélo, à la piste avec l'USTA ou sur chemins avec Alex et Franck. C'est aussi et surtout le mois du Calendrier de l'Avent du Coureur pour moi, un défi découvert sur Kikouroù qui consiste à parcourir chaque jour, à pied, le nombre de kilomètres correspondant à la date du jour.

Les premiers jours, je le fais sans aucun problème en parallèle de mes vélotaf ou de sorties supplémentaires qui font que je réalise bien plus de kilomètres que ce que je dois faire. Mais, je fais toujours en sorte d'avoir une trace de la distance du jour bien que parfois avec quelques centaines de mètres de plus. 1 kilomètres, 2 kilomètres, tout va bien jusqu'à ce que le couvre-feu rende plus complexe la possibilité d'enchaîner les kilomètres après le boulot puisqu'il faut rentrer au plus tard à 20h00.

Je parviens à dépasser le jour 18 qui était le plus difficile à tenir et finis en beauté avec une bonne forme et une ultime sortie parfaite aux 25 bosses le 24 décembre en y faisant le circuit classique de 16kms et 850mD+ auquel j'ajoute le Belvédère, bien accompagné par Alex, Nico et Geoffrey. Clap de fin d'une année pleine d'accomplissements malgré l'arrêt des compétitions à la mi-mars (seulement 2 dossards ensuite). Pourvu que 2021 signe le retour des courses officielles.

[2020] Rétrospective
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents