Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Publié par David Gueudet sur 10 Mai 2020, 20:02pm

Catégories : #ARTICLE

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Parce que dans cette période si particulière, je m'enrichis des idées des autres pour m'occuper, je partage dans cet article mon quotidien d'activités physiques à la maison, pendant le confinement lié au COVID-19...

 

Mardi 17 mars 2020, je me rends pour la dernière fois au travail, comme la veille, à vélo. Je rentre avant 12h00, heure à laquelle débute officiellement le confinement instauré par le gouvernement afin de respecter au maximum la distanciation sociale nécessaire afin de limiter la propagation du COVID-19. C'est donc à partir de là que je change mes habitudes. Finis le vélo en extérieur, la marche, la course à pied et le Badminton. Place à des activités physiques de substitution pour une durée de 15 jours minimum.

Ce confinement ne me fait pas plaisir du tout et je préférerais amplement profiter du beau temps qui arrive, aller prendre l'air, faire des kilomètres et des kilomètres, à pied ou à vélo. Mais non, la consigne est claire et surtout, le message relayé par les professionnels de la santé notamment c'est "restez chez vous". Alors, par respect pour le travail effectué par ceux qui se démènent pour nous, je vais rester chez moi et je ne sortirai pas du tout, même pas pour un quelconque petit footing malgré le fait que cela soit toléré.

En plus d'un simple respect des recommandations, je n'ai nullement envie de choper le coronavirus, certainement pas envie de prendre une amende et sait-on jamais, pas non plus envie de transmettre le virus au cas où je l'ai attrapé, ayant été au contact de nombreuses personnes ces derniers jours au boulot, y compris lors de rencontres de Badminton dans le milieu scolaire.

Par conséquent, je vais progressivement prendre de nouvelles habitudes pour conserver une activité physique qui m'est indispensable, pour mon bien-être, pour ne pas m'ennuyer et pour rester en forme en vue de la saison de Badminton à terminer avant l'été, quand le confinement sera fini, et évidemment des prochaines courses à venir, nombre d'entre elles étant malheureusement mais logiquement annulées.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Mardi 17 mars - Après-midi

Je commence cette première demi-journée de confinement par une courte séance de renforcement musculaire que je transmets à des élèves badistes (que je vais nommer A et J² pour simplifier leur appellation) et que j'effectue moi-même à deux reprises (une fois simple et une deuxième fois doublée, en multipliant par deux la durée de chaque exercice). C'est suffisant pour ce premier jour, avec le "vélotaf" du matin.

 

Mercredi 18 mars

Première séance de vélo d'appartement de la semaine. Le Home-Trainer de la maison est bas de gamme mais c'est largement mieux que rien. Il risque de chauffer dans les prochains jours. Pour cette première session, je me mets une vidéo d'un cycliste sur l'ordinateur avec un parcours de 1h06 en Bavière (Bavarian Tour - Rosenheim). Je simule le dénivelé du tracé pour boucler 26,2 kilomètres de découverte de cette région allemande.

J'ai envoyé une nouvelle petite séance de renforcement musculaire à A et J² donc je la réalise à nouveau trois fois, en complément du vélo d'appartement.

 

Jeudi 19 mars

Comme la veille, je commence la journée par du Home-Trainer. Cette fois, direction les Canaries, virtuellement, bien sûr. Un peu moins de temps (48 minutes) et de kilomètres (19,4) mais davantage de difficultés et donc de résistance mise à l'aide du vélo d'appartement. Les paysages sont sympas, près de la mer : Gran Canaria - Maspalomas to El Horno.

Du renfo également avec une troisième séance proposée à A et J², que je réalise deux fois. Puis, la découverte d'un jeu de l'oie réadapté avec des exercices de renforcement musculaire que je fais d'abord seul puis avec A et J².

En complément pour cette troisième journée de confinement, je fais 40 aller-retours dans les escaliers de la maison soit environ 102 mètres de dénivelé positif, en 9 minutes et 33 secondes, en marchant mais en transpirant bien pour autant.

 

Vendredi 20 mars

Cette fois, pour ne pas me lasser, je change de programme : le Home-Trainer, ce sera devant un film. 1 heure de vélo en résistance 2 puis 33 minutes supplémentaires en résistance 1 pour boucler 40 kilomètres ! Il fallait bien un film pour pouvoir faire autant car le vélo d'appartement, ce n'est quand même pas ma passion, loin de là.

Pour le reste, la routine se met en place puisque nous faisons deux nouvelles parties du Jeu de l'oie spécial renforcement musculaire, en début d'après-midi et en début de soirée. Cette fois, on se connecte en visio par Whatsapp pour simplifier la communication et se voir mutuellement réaliser les exercices. Nous fonctionnerons ainsi à chaque fois désormais.

 

Samedi 21 mars

Premier week-end de cette période de confinement. Cette fois, c'est le circuit final de la Bretagne Classic, anciennement Grand Prix de Plouay, que je regarde en faisant ma séance de vélo d'appartement. 40 minutes seulement mais pas faciles avec les belles montées du parcours simulées avec les résistances 3 et 4. 16,4 kilomètres parcourus et beaucoup de sueur !

Côté renfo, après une séance Jeu de l'oie le matin, on change nos habitudes le midi avec un petit défi "précision au service" dans le jardin avec une raquette de Badminton, des volants et une boîte à viser. A chaque raté, des exercices de renfo en gage. J'en profite pour installer mon filet de Badminton dans le jardin l'après-midi (un exercice en soit vue la taille minuscule de notre cour) et je fais quelques répétitions de contre-amortis. Enfin, nouvelle séance de Jeu de l'oie le soir avec Julie qui nous rejoint pour la première fois.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Dimanche 22 mars

Nouveau visionnage de film ce dimanche matin, l'occasion de faire 1h40 de vélo d'appartement et pas moins de 45 kilomètres ! Une session rythmée par quelques séquences de résistances (10 min en R2, 5 min en R3, 15 min en R1, ceci répété deux fois puis 10 min en R2 avant de finir en R1).

Niveau renfo, trois séances dans la journée, une première le matin avec le Jeu de l'oie, une deuxième le midi avec Julie en plus, pour un nouveau format de circuit renfo où la durée de chacun des 5 exercices est déterminée par un lancer de deux dés. Et enfin, une troisième le soir, à nouveau sous la forme du Jeu de l'oie. Entre temps, je réitère l'expérience des 40 montées / descentes des 16 marches de l'escalier de la maison soit 102 mètres de D+ en 8 minutes et 42 secondes.

 

Lundi 23 mars

Nouvelle semaine de confinement qui débute aujourd'hui. J'innove à nouveau le matin avec une séance de vélo d'appartement sous une formule pyramidale : 5 minutes en R1,  min en R2, 5 min en R3, 5 min en R4, 5 min en R3, 5 min en R2 et 5 min en R1 ! Je prolonge avec 15 minutes supplémentaires en R1 pour un total de 21,7 kilomètres en 50 minutes, devant des clips musicaux, plus ou moins intéressants. Le mental travaille !

Par ailleurs, on poursuit la journée par un renfo sous la forme du circuit créé la veille, en présence de Julie à nouveau, et toujours de A et J². Ensuite, suite à un post Facebook de Benoît, je me donne le challenge d'atteindre le nombre de marches de la Verticale de la Tour Eiffel, disputée il y a deux ans. Au lieu des 1665 marches, le compte sera de 1664 pour 104 aller-retours effectués en 22 minutes. Et plus de 266 mètres de dénivelé positif au compteur !

Enfin, nous finissons la journée par une nouvelle séance de Jeu de l'oie complétée par quelques exercices de maniabilité de la raquette de Badminton. 

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Mardi 24 mars

On commence la journée par une nouvelle utilisation du circuit de renfo instauré récemment : cette fois, je fixe un objectif collectif pour chaque exercice et on doit l'accomplir en fonction des quantités déterminées par nos lancers de dés. En unités pour les pompes, les fentes avant (par jambes) et les squats, en dizaines de secondes pour le gainage et la chaise. Une session à 3 pour débuter.

Ensuite, je fais une courte session très soft de Home-Trainer, en R1. 13 kilomètres en 31 minutes, juste histoire de faire tourner un peu les jambes. Nouvelle séance de renfo en début d'après-midi avec Julie cette fois donc nous reprenons l'exercice matinal mais à 4 donc avec des objectifs plus élevés à atteindre. Dans la foulée, ma mère me fait une demi-heure de distribution de volants au filet dans le jardin, ce qui me permet de manipuler un peu la raquette de Badminton et de bosser mes contre-amortis !

Je réitère ensuite l'expérience "Tour Eiffel" de la veille en ne mettant que 6 secondes de plus à grimper les 1664 marches soit 266 mètres de dénivelé positif. Mais en gérant "l'ascension" des 104 'étages' différemment avec des pauses régulières (et décomptées du temps final) pour ne pas tirer de trop quand même. Le soir, dernière séance de la journée, le traditionnel Jeu de l'oie, un peu plus long qu'à l'accoutumée, la faute à une incapacité collective de faire un fichu 2 avec le dé !

 

Un nouvel objectif ? Le Confined Sport Challenge

Ce mardi, je suis invité par un ami, Bertrand Lellouche, excellent auteur de Trails & Ultras Mythiques et Défis Trails & Ultra Aventures, à rejoindre un groupe Facebook "Confined Sport Challenge" qu'il a fondé avec Grégoire Chevignard, Mélanie Valier et Bernard Dufour. Le principe de départ est un challenge à distance, chaque samedi à 10h00, durant le confinement, où chacun partage son défi, quel qu'il soit, peu importe son intensité, sa difficulté ou sa durée.

Je réfléchis donc à une idée de Challenge comme motivation et monte mon épreuve alors que Julie me propose l'idée de combiner deux activités... Mais oui, je vais même en combiner trois, ce ne sera que plus amusant !

Voici le principe de mon défi :

Une "boucle" de 5 kilomètres de Home-Trainer à réaliser un maximum de fois en 2 heures environ. Tous les 5 kilomètres, je descends du vélo, je monte les 16 marches des escaliers de chez moi pour me rendre au "pas de tir", comme en Biathlon. Là, je dispose de 5 volants que je dois envoyer en direction des 5 cibles (5 boîtes de volants). Pour chaque échec, j'écope d'une pénalité de 2 montées/descentes des escaliers à faire.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Mercredi 25 mars

Une journée soft : il faut faire du jus avant samedi et le grand rendez-vous qui nous attend ! Sans arrêter l'entraînement pour autant : renfo, Home-Trainer et rodage au niveau du tir des volants vers les boîtes, la technique s'affine !

Plus sérieusement, la journée démarre avec une petite séance de circuit collectif avec A et J², avec de faibles objectifs. Puis, après un peu de latence à cause d'une télé récalcitrante, je fais 45 minutes de Home-Trainer devant une série, que je prolonge jusqu'à la fin de la retransmission de la finale opposant Djokovic et Thiem à Melbourne. Je comptais ainsi arrêter au bout d'une heure d'effort environ mais les bougres ont fait durer le plaisir. Au final, 1h11 pour 30,2 kilomètres, en douceur.

Ensuite, une nouvelle forme ludique de jeu pour le renfo en début d'après-midi avec Julie, A et J² : une sorte de devine-mots en faisant du gainage, de la chaise ou des pompes. A roder... Bien qu'intenses, les parties de Palet Breton familiales ne rentrent pas vraiment dans mon compte-rendu d'activités physiques mais cela permet de prendre un peu l'air dans le jardin avec ce beau temps. A noter que je suis leader de la Coupe du Monde de Palet Breton-Croisséen après 4 étapes de 5 manches devant ma mère et mon père et ça, ça compte quand même.

Enfin, le soir, on expédie à vitesse grand V la partie de jeu de l'oie avec mes deux acolytes, si bien qu'on s'ajoute deux courtes sessions du circuit de renfo, pour compléter.

 

Jeudi 26 mars

On débute cette journée par une première séance de renforcement musculaire à trois avec le circuit collectif et des objectifs un peu plus élevés que précédemment. Et évidemment, je me chope toutes les durées les plus grandes... Dans la foulée, je me fais une belle séance de Home-Trainer sous forme de fractionnés : 5 minutes d'échauffement puis 4 séries de 5 fois 1 minute à bloc en R2 / 1 minute de récup' en R1, chaque série étant espacée de 4 minutes de récup' en R1 puis 9 minutes de récup' finale. Ce qui donne 1h06 de séance pour 30,2 kilomètres et beaucoup de sueur ! Mais l'hydratation qui va avec bien sûr !

Petite partie de jeu de l'oie à trois en début d'après-midi et il faut croire que les exercices du matin ont leur impact pour une fois alors que toutes les sessions de renfo passaient sans soucis jusque-là. Et le pire, c'est que je perds le leadership de la Coupe du Monde de Palet Breton-Croisséen peu après ! La journée se finit par une nouvelle partie du Jeu de l'oie, qui passe mieux que les précédents renfos du jour, toujours avec A et J².

 

Vendredi 27 mars

J-1 avant le Confined Sport Challenge ! Ce matin, on utilise le jeu de l'oie avec A et J². Mais pour changer un peu de la routine, je propose d'utiliser un générateur de nombres aléatoires entre 1 et 26 (nombre de cases du jeu). Pour déterminer le nombre d'exercices à réaliser, j'utilise le même générateur avec les nombres 5 à 10... bingo, 10 exercices à faire ! Et c'est parti pour un peu plus de 5 minutes d'exercices communs du coup.

Ensuite, c'est l'heure de la session quotidienne de vélo d'appartement. Un peu en manque d'inspiration, j'ai sollicité Julie la veille au soir pour qu'elle me souffle une idée... Sa proposition est intéressante : effectuer des "records persos" à battre par la suite. Je fais donc 1 heure de Home-Trainer en y glissant 10 minutes accélérées où j'essaie de faire un maximum de kilomètres. Bon, sagement, car notre vélo n'est pas du tout conçu pour de la vitesse et en plus, j'ai le CSC (tiens donc, l'abréviation est commune au nom d'une ancienne équipe cycliste professionnelle !) demain matin ! Résultat : 5,1 kilomètres en 10 minutes, 27,1 kilomètres en tout, devant le DVD d'épopées cyclistes dans les grands cols du Tour de France (particulièrement le Tourmalet et le Mont Ventoux).

Je poursuis ensuite le remplissage de mon nouveau "livre des records" en m'attaquant au gainage mais ce ne sera qu'un repère à battre car je ne tiens que 2 minutes 12, encore un peu fatigué de mes efforts matinaux. Je fais un poil mieux le midi en compagnie de A et J² : 2 minutes 15. Mais ce, après avoir fait 35 pompes en 1 minute et 2 minutes 15 de chaise. Voilà qui me fait 4 objectifs à battre ! Et même un cinquième quand Julie se joint à moi puisque nous faisons la cuillère que je tiens 1 minute 15.

Et la journée n'est pas terminée puisque dans l'après-midi, je m'attaque à une proposition de contenu de séance de Badminton adaptée à une pratique limitée (espace réduit, peu de matériel) d'une petite trentaine de minutes. Me voilà à faire des exercices devant la caméra de mon portable désormais... Et cela se finit par un tour du jeu de l'oie en début de soirée avec mes habituelles acolytes de renfo. Vivement demain...

Samedi 28 mars

Retour sur le Confined Sport Challenge dans un article ci-joint.

Suite à cette très belle épreuve (et à un bon repas !), nous nous retrouvons avec Julie, A et J² pour une petite partie de Jeu de l'oie à 4, la première de Julie ! Les quelques exercices sont suffisants avec la fatigue engendrée par le Challenge matinal. Je retrouve une forme plus correcte pour la session du soir où on bricole une séance à l'aide des dés et des 5 exercices du circuit d'exercices habituel.

Dimanche 29 mars

Nouvelle journée de confinement, le deuxième dimanche. Et je commence à manquer un peu d'imagination, à avoir envie de bouger davantage, de sortir... Mais pour l'instant, je préfère ne pas aller courir tout de même malgré la possibilité de le faire au maximum 1 heure dans un périmètre d'1 kilomètre avec une attestation dérogatoire dans la poche...

Je m'inspire d'une séance postée par un badiste de l'Equipe de France pour nos séances de renforcement musculaire et je fais seul celle du matin du fait du changement d'heure... Une bonne séance abdos/cuisses ! J'enchaîne avec une séance pyramidale de vélo d'appartement : 3 fois 1 minute en R1 puis R2, R3, R4, R5, R4, R3, R2 et R1. Soit 3 séquences de 9 minutes que je prolonge avec 15 minutes de récupération. 40 minutes au total pour 16,1 kilomètres parcourus.

Courte séance d'abdos avant le déjeuner avec Julie puis une nouvelle fois la séance abdos/cuisses avec A et J² après le repas. 2 fois l'enchaînement Squats / Fentes / Circuit abdos contre 4 fois ce matin. Et le soir, pour changer, on fait une séance plus axée sur le travail du haut du corps (élévations de bras / pompes / dips) à l'aide des dés avant de finir par 1 minute de squats et de fentes pour compléter mon "livre de records" à battre.

 

Lundi 30 mars

Traditionnelle séance de renforcement musculaire avec A et J² le matin, une partie de Jeu de l'oie. Puis, pour changer un peu de la routine du vélo d'appartement, je fais ce matin une séance d'escaliers. Pas un objectif en particulier, juste en faire un maximum sans me lasser, ce qui n'est pas simple avec ces 16 marches à monter et descendre. J'ai calculé que pour faire 1 kilomètre vertical, il faut réaliser 391 aller-retours, c'est clairement trop. Du coup, je m'élance et j'avise en cours de route. Ce sera finalement tout pile 1 heure pour 278 aller-retours donc 712 mètres de dénivelé positif en un peu moins de 3 kilomètres. Et pour bien finir la matinée, je complète mon "livre de records" en m'attaquant aux "Legs Up". 50 à réaliser en moins de 1 minute 56 (chrono de Julie), eh bien j'y parviens mais de justesse en 1'53 ! Et ça pique bien au niveau abdominal !

En début d'après-midi, nous nous retrouvons avec Julie et les jumelles pour un petit tour de circuit... en recherche d'idées, Julie a une étincelle dont j'aurais dû me méfier ! Et voilà, piégé, on doit faire chaque exercice avec un nombre de répétitions correspondant à son âge ! En fin d'après-midi, je me fais tout de même ma séance quotidienne de Home-Trainer, une petite heure tranquille devant des vidéos pour 25,8 kilomètres. Et nous finissons la journée par un nouveau tour de circuit.

Mardi 31 mars

Deux semaines, cela fait déjà deux semaines que le confinement a débuté et que je n'ai pas sorti un orteil de chez moi. Aujourd'hui, nous faisons des séances inédites puisque j'ai pris le temps d'en préparer la veille au soir en m'inspirant de contenus trouvés sur YouTube pour les séances de renforcement musculaire. On débute donc avec une séance où l'on remplace les dés par des cartes. Le cœur, le carreau, le trèfle et le pique : chacun est associé à un type d'exercices et la valeur donne le nombre de répétitions ou la durée.

Ensuite, je réalise une deuxième proposition de séance de Badminton pour mes élèves confinés, en vidéo, en tâchant de ne pas faire les mêmes erreurs de cadrage, lumière et son de la première fois. C'est ce qui remplace ma traditionnelle activité physique matinale. Puis, en début d'après-midi, on fait une bonne séance avec A et J². 22 minutes de carré magique et de shadow pour faire un peu plus de cardio. Nous terminons la journée par un tour de jeu de l'oie.

Mercredi 1er avril

Je continue de m'inspirer de vidéos pour concevoir nos séances de renforcement musculaire du jour et varier les plaisirs. Un bon démarrage avec A et J² puisque je nous ai concocté 3 séries de Tabata ! Je poursuis la matinée avec du vélo d'appartement devant un film, tranquillement : 34,8 kilomètres en 1h25.

En début d'après-midi, nous testons un nouveau format de jeu de l'oie, en extérieur cette fois. Une deuxième bonne session sous le soleil, cela fait du bien de sortir un peu dans le jardin. Puis, il est temps de préparer mon deuxième défi pour samedi puisque je participerai de nouveau au Confined Sport Challenge.

En fin de journée, Julie rejoint A, J² et moi pour une séance où on utilise à nouveau les cartes pour déterminer les exercices à réaliser et la durée ou les répétitions. Julie en profite pour battre le "record" de chaise en tenant 4 minutes donc je m'y attaque à mon tour et ce n'est pas simple ! 4 minutes et 30 secondes, mission accomplie.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Jeudi 2 avril

Nouvelle manière de déterminer les exercices de PPG à réaliser ce matin, grâce à un site qui recense de nombreuses fiches et dont le lien a été posté la veille sur Kikouroù (merci Thomas74 pour la transmission !). Je charge des fiches aléatoirement pour varier un peu les exercices à réaliser.

Ensuite, je m'attaque au défi que Julie m'a fixé : 200 points à cumuler grâce à un système de comptabilisation bien particulier.

- Chaque minute de vélo d'appartement rapporte 1 point.

- Chaque pompe rapporte 1 point.

- Chaque burpee rapporte 2 points.

- Chaque minute de gainage ou de chaise rapporte 5 points.

Ainsi, je fais 1h22 de Home-Trainer (soit 37,2 kilomètres) [82 points], 63 pompes [63 points], 10 burpees [20 points], 6 minutes de gainage [30 points] et 1 minute de chaise [5 points]. Le compte est bon ! En 1h48 au total.

Du coup, à l'heure de la séance de début d'après-midi, j'ai déjà fait pas mal de renforcement musculaire pour aujourd'hui donc je propose une séance de services de Badminton aux jumelles en remplacement, avec des défis en visant une cible. Un peu d'entraînement pour samedi pour moi...

Dans l'après-midi, je tourne deux séries d'exercices de PPG dans l'optique de proposer du contenu aux chellois dans le cadre de mon télétravail puis nous finissons la journée avec Julie, A et J² par une séance pyramidale.

Vendredi 3 avril

On commence comme la veille avec les jumelles, en utilisant des fiches récupérées sur un site pour effectuer notre séance de renfo matinale. Je tourne ensuite la troisième et dernière série proposée par ma collègue dans le cadre de notre télétravail avant de les transférer à mon responsable et à celui qui devrait se charger du montage (NDLR : vidéos à retrouver sur le lien de Chelles chez vous - Sport ci-dessous).

Ensuite, je pars pour la première fois en mission à l'extérieur, alors que je n'ai pas sorti un orteil de chez moi depuis le début du confinement, il y a 17 jours ! Je vais à la boulangerie qui est à deux pas de là donc j'en profite, attestation dérogatoire et pièce d'identité dans les poches, pour aller faire mon premier footing en 3 semaines. 15 minutes de défoulement dans le périmètre d'un kilomètre imposé (3,63kms en 14'35) puis une suite de sortie plus cool (3,8kms en 17'31) pour un total de 7,43 kilomètres en 32'06 et avec 39 mètres de dénivelé positif.

Une bonne bouffée d'air même si je sens clairement que ça fait un moment que je n'ai pas couru ! En début d'après-midi, je retrouve A et J² pour une nouvelle séance où on inspire à nouveau de fiches en ligne avec une série d'exercices abdos-fessiers pour finir par une pyramide de pompes. En fin d'après-midi, je ne le compte pas comme une activité physique réelle mais nous faisons quelques parties de Fléchettes avec mes parents... un jeu que nous n'avions pas sorti depuis de bien nombreuses années ! Mon père remporte la première manche mais je gagne les quatre suivantes, je prends donc le leadership de notre Coupe du Monde de la maison, une vraie satisfaction après avoir perdu celui du Palet Breton.

Pour bien finir la journée, Julie nous a concocté une sympathique séance abdos-fessiers que nous faisons collectivement, un circuit à réaliser deux fois où on travaille bien mais pas trop violent, idéal la veille du deuxième acte du Confined Sport Challenge.

Samedi 4 avril

Retour sur le Confined Sport Challenge dans un article ci-joint.

Nous enchaînons en début d'après-midi avec une partie de jeu de l'oie à 3. Sympa d'y rejouer quand on n'en fait pas 2 parties par jour. Je poursuis avec 10 montées-descentes de mes escaliers pour établir un "chrono référence" ajouté au "livre des records" : 1'23 ! Le soir, ce sont A et J² qui ont été chargées de prévoir la séance à laquelle, Julie, elles-mêmes et moi participons.

Dernier exercice de la journée, je m'attaque au défi Pompes/Commando d'amis de chez FunRun77 mais essai peu probant après la séance effectuée, seulement 5 répétitions effectuées. Le principe, c'est un enchaînement continu de plus en plus conséquent : d'abord, une pompe et un commando, puis 2, puis 3 et ainsi de suite. Score à améliorer !

Dimanche 5 avril

Pour bien démarrer la journée, nous faisons un jeu à l'aide de mes dossards de courses : A et J² doivent deviner des numéros de dossards dont je dispose. Lorsque quelqu'un tombe juste, il impose un gage aux autres. Au contraire, en cas d'erreur, c'est cette personne qui effectue une gage déterminé. Ce qui permet de faire une bonne séance, d'autant que j'accompagne les jumelles dans presque tous les exercices. Pour le fun, Julie m'a donné la veille un défi Yoga avec des positions très complexes à réaliser et à photographier, ce que je fais à l'aide du retardateur de l'appareil photo du portable. Autant le dire, un massacre !

Initialement pas déterminé à faire du vélo d'appartement aujourd'hui, je tombe par hasard sur la vidéo en Live Facebook de Pierre Rolland qui fait une simulation du Tour des Flandres qui aurait dû avoir lieu aujourd'hui : bingo, je fais une partie de séance en parallèle en jouant avec la résistance. 16,7 kilomètres en 40 minutes.

Le repas du midi en extérieur durant plus qu'à l'accoutumée, nous faisons sauter la séance de début d'après-midi que je remplace ensuite par un complément d'aller-retours dans les escaliers (53 pour atteindre le symbolique kilomètre vertical sur la semaine). Puis, je me relance sur un coup de tête à l'attaque du défi Pompes/Commando : je réussis jusqu'au palier 8 (soit 36 pompes et 36 commandos cumulés, la performance réalisée par Marylin), une satisfaction.

Pour finir la journée, on fait une séance relativement classique avec les jumelles, je change juste le mode de hasard en leur faisant choisir des cartes qui déterminent la durée de chaque exercice. Puis, je prépare mon Challenge pour le CSC 3 qui aura lieu samedi prochain.

Yoga Challenge !
Yoga Challenge !

Yoga Challenge !

Lundi 6 avril

Jour 21 du confinement : nous débutons par une désormais classique séance avec tirage au sort des exercices sur le site que j'utilise régulièrement. Histoire de découvrir de nouveaux mouvements à réaliser et de varier le plus possible. Je m'attaque ensuite au tournage de ma troisième séance de Badminton adaptée à la maison, avec l'aide de ma mère.

En début d'après-midi, nous réalisons les exercices des trois séances que j'ai effectué pour le tournage de vidéos de circuit training dans le cadre de mon boulot également. Puis, je bats mon record de présence sur la selle du vélo d'appartement avec 2 heures cumulées ! J'ai commencé tranquillement, sans objectif puis, progressivement, me sentant sur une lancée à continuer, je me suis fixé l'objectif des 50 kilomètres atteint au bout d'un peu moins de 1h50 donc j'ai ensuite poussé jusqu'à 2 heures soit 54,3 kilomètres.

Nous terminons ensuite la journée par une nouvelle partie du jeu de l'oie. Je m'attaque également au record de Julie pour les 50 Legs Up... 1'36 à battre et je fais 1'37, rageant ! D'autant plus que J² a battu les records de chaise (5 min 15) et de cuillère (1 min 45). Je dois bien avouer qu'aujourd'hui, je n'aurais certainement pas fait 3 séances de PPG sans la motivation de ce rendez-vous habituel avec A et J² matins, midis et soirs. On garde le rythme !

Mardi 7 avril

C'est presque une journée de repos ce mardi puisque je ne fais aucune séance de cardio et seulement deux rendez-vous de renforcement musculaire avec A et J². L'occasion tout de même de se faire une séance avec des exercices tirés au sort puis je bats le record de cuillère établi par J² en tenant 2 minutes et 04 secondes.

En début d'après-midi, je soumets mes camarades de jeu à un quizz de test de leurs connaissances sportives... Ce n'est pas fameux mais c'est quand même sympathique à faire. On termine en s'attaquant collectivement à mon record de gainage (seulement 2'15). A ne tient qu'un peu plus d'une minute tandis que J² résiste trois minutes mais je tiens bon pour conserver le leadership avec une marque désormais à 3 minutes 30.

 

Mercredi 8 avril

5 jours après ma première tentative mitigée, je repars pour un footing ce matin mais de bonne heure, à 7h25, muni de mon attestation dérogatoire et de ma PI. J'embarque aussi une pâte de fruit et un gel au cas où, n'ayant que très légèrement petit-déjeuné afin de partir quasiment à jeun. Les sensations viennent progressivement, sur la ligne droite d'un peu plus d'un kilomètre qui se trouve dans mon périmètre autorisé et les petits segments que j'ajoute pour ne pas faire tout le temps la même chose. Au final, 13.29 kilomètres et 50mD+ en 59 minutes et 21 secondes, pas simple mais ça fait beaucoup de bien et les conditions météorologiques sont idéales.

Nous faisons ensuite une partie de jeu de l'oie collective avec les jumelles avant que je ne m'attaque au record de chaise de J²... 5 minutes et 30 secondes ! Mais j'ai bien tremblé, il ne sera pas simple de faire plus alors que mon adversaire risque d'améliorer son score. Je confectionne dans la foulée mon dossard pour le Trophée Kinder Surprise, une course virtuelle lancée à l'initiative d'Eric Leblacher pour un comité restreint de personnes invitées. 6 kilomètres à parcourir ce samedi 11 avril à 9h00.

En début d'après-midi, nous effectuons un petit Challenge de lancers de volant dans une boîte de volants puis dans le but de la faire tomber et je remporte les deux manches face aux jumelles à qui j'attribue ainsi un gage à chaque fois mais des petits exercices légers de renfo que je fais également. Le soir, nous utilisons le circuit de cinq exercices pour lequel nous nous aidons des cartes et des dés pour déterminer les objectifs individuels et collectifs.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Jeudi 9 avril

Je réitère l'expérience de la veille ce jeudi matin en partant pour un petit footing dans les rues croisséennes. Je commence par une boucle de 6 kilomètres avant de m'attaquer au segment Strava en faux-plat montant depuis le début de la piste cyclable jusqu'au Rond-Point, soit un poil plus d'un kilomètre que je boucle en 3'50. C'est suffisant pour prendre la première place sur 2020 mais je peux faire bien mieux si je retrouve une bonne forme ! Puis, une récup tranquille pour atteindre les 12,24 kilomètres et 57mD+ en 57 minutes et 29 secondes.

Nous faisons ensuite une séance de PPG à l'aide des exercices par cartes. Puis, en début d'après-midi, nous faisons un jeu de l'oie en extérieur en modifiant quelques consignes. Mais ça reste assez redondant, il y a encore des choses à améliorer pour qu'il soit plus sympa, d'autant que nous avons eu bien du mal à finir la partie, n'étant pas chanceux avec les dés...

En fin d'après-midi, je fais une petite heure de vélo d'appartement devant des vidéos, à intensité variable mais plutôt tranquille. 26,5 kilomètres effectués. Sur ma lancée, j'enchaîne en essayant de battre le record de chaise... j'y parviens en tenant même 6 minutes et 38 secondes ! En espérant qu'il ne soit pas battu de si tôt.

 

Vendredi 10 avril

Pour cette nouvelle journée, je suis pour la première fois sollicité pour aller travailler sur Chelles. Je fais donc l'aller-retour en VTT (28,6 kilomètres en 1h19 pour 170mD+) pour tourner avec mon responsable et un collègue deux vidéos de PPG à destination de la population chelloise. L'occasion de faire un peu de renfo également du coup. Ces activités se font dans un cadre professionnel mais ça fait tout de même du bien de bouger un peu avec cette météo parfaite. Je fais cependant très attention pour respecter les gestes barrière et ne pas prendre le moindre risque.

En début d'après-midi, nous effectuons avec A et J² notre seule séance de la journée, une amélioration bien plus sympathique à mes yeux du jeu de l'oie extérieur que nous utilisons pour la troisième fois. Même si je ne gagne toujours pas... Mais l'important est demain, pourvu que la forme soit bonne pour l'enchaînement de deux défis : le Trophée Kinder Surprise et le Confined Sport Challenge.

Samedi 11 avril

Une journée marquée par deux temps forts consécutifs :

- le Trophée Kinder Surprise (récit ci-joint)

- le Confined Sport Challenge (récit ci-joint)

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Dimanche 12 avril

On retrouve un rythme plus classique aujourd'hui avec ma routine des trois séances de renforcement musculaire avec A et J² en démarrant le matin par un circuit de 5 exercices un peu modifié par rapport à d'habitude avec des objectifs que j'ai fixé moi-même. J'hérite de pas mal de durée d'exercice pour la ceinture abdominale.

Je fais ensuite 10 minutes de vélo d'appartement pour tester mon tendon d'Achille, ça va plutôt mais je préfère ne pas prendre de risque et continuer de reposer ma jambe gauche. En début d'après-midi, nous faisons une partie de jeu de l'oie plutôt rapide.

Enfin, en soirée, ce sont les jumelles qui ont été chargées de concocter la séance à laquelle Julie, elles et moi participons. Les exercices sont indiqués dans une cocotte en papier avec 4 couleurs différentes représentées deux fois avec les mêmes exos mais des quantités différentes. Nous faisons quatre tours donc utilisons les quatre couleurs mais avec des durées variables selon les nombres choisis au départ.

 

Lundi 13 avril

Fonctionnement désormais très habituel respecté aujourd'hui, nous commençons par une séance matinale de renfo où on reprend le circuit de la veille avec les mêmes objectifs à atteindre et toujours un tirage au sort des objectifs individuels par exercices à l'aide des dés.

Je fais un peu plus de vélo d'appartement que dimanche puisque les sensations sont très correctes. En revanche, je ne mets pas de résistance car mon test n'est pas concluant et j'ai baissé légèrement la selle pour éviter de tirer sur mon tendon. 30 kilomètres effectués en 1h06'54.

En début d'après-midi, séance à 4 et nous faisons une partie du Jeu de l'oie en équipe. Julie et A sont opposées à J² et moi. Puis, le soir, nous faisons une partie de Yam à 3 avec des gages à la clé en fonction d'objectifs atteints ou non-atteints, histoire de lier une partie de jeu à des exercices de renfo.

Le thème du Confined Sport Challenge du samedi à venir est ensuite délivré : un Biathlon en blanc. J'en profite donc pour déterminer le défi de ma quatrième participation que je souhaite toujours différent des précédents bien que dans le même esprit global.

Mardi 14 avril

Vraie satisfaction dès le matin puisque je ne ressens quasiment plus de gêne au tendon d'Achille. Je vais évidemment rester prudent mais voilà un signe positif. Par ailleurs, nous commençons la journée par une séance de renfo à l'aide des cartes en jouant un peu plus longuement que d'habitude avec cet exercice. Dans la matinée, je me motive à faire 50 pompes que je lutte à terminer.

En début d'après-midi, nous nous donnons rendez-vous dans nos cours respectives pour une partie de jeu de l'oie en extérieur et en équipes, en inversant les équipes par rapport à la veille, Julie avec J² et A avec moi. Une partie que nous avons bien du mal à terminer !

Je fais ensuite du vélo d'appartement devant la TV... Allez, je me fixe l'objectif de faire 1 kilomètre de plus que la veille, soit 31 kilomètres en 1h08'46. Je commence à m'ennuyer sérieusement du vélo d'appart' basique... Il fait tellement beau que j'ai envie de faire du vélo dehors !

Le soir, on fait des parties de Yam, comme la veille, mais avec davantage de gages de renforcement musculaire pour lier jeu et exercices physiques.

 

Mercredi 15 avril

La forme est bonne aujourd'hui, on attaque avec une séance où on reprend le circuit de renfo basique pour lequel je fixe les objectifs des 5 exercices à l'aide des dés (hasard total) avant que nous fixions nos quantités personnelles également à l'aide des dés. J'essaie de proposer de la nouveauté dans de la réutilisation de jeux déjà utilisés, ça permet de ne pas se lasser.

Ensuite, je réalise, filme et monte ma quatrième proposition de séance de Badminton à la maison en profitant de conditions météorologiques optimales (à part de légers coups de vent) et toujours à l'aide de ma mère pour les exercices à réaliser à l'aide d'un partenaire.

En début d'après-midi, on effectue avec Julie et les jumelles une séance de Fitness pour changer de l'ordinaire et faire un peu de cardio, c'est appréciable. Puis, je fais ma séance de vélo d'appartement en poursuivant mon objectif d'un kilomètre supplémentaire par jour donc 32 au compteur aujourd'hui en 1h09'47. Mais je n'y trouve pas énormément de plaisir.

Je retrouve enfin un peu le goût de la victoire lors des parties de Palet Breton avec mes parents puis nous finissons la journée par des séances de Yam avec des règles modifiées et des gages pour s'amuser tout en continuant d'ajouter des variantes aux jeux et exercices.

Jeudi 16 avril

Poursuite de l'objectif vélo du début de semaine pour attaquer la journée avec 33,06 kilomètres en 1h28'40, ce qui fait donc sauter la séance de renforcement musculaire du matin. Les sensations ne sont pas dingues mais la forme est correcte, bon signe pour le Confined Sport Challenge dans deux jours.

En début d'après-midi, on fait une partie de jeu de l'oie et on prolonge la séance avec quelques exercices supplémentaires fixés grâce aux dés et aux cartes. Le soir, M nous rejoint enfin pour la première fois pour une partie de Yam où je suis bien malchanceux. Là aussi, ayant fait peu d'exercices (gages) pendant la partie, nous prolongeons avec A et J² pour faire un peu plus de renfo.

 

Vendredi 17 avril

Pour changer un peu de l'ordinaire, on pose des questions en reprenant la formule de jeu du P'tit Bac pour attribuer des gages aux moins prompts à répondre. A et moi nous en sortons bien quand J² a bien plus de difficultés. Je fais ensuite une première session de vélo d'appartement mais le timing est serré donc je n'ai le temps de faire que 20 kilomètres (en 44'45) avant le repas, en regardant la rediffusion de Paris-Roubaix 2008 à la TV.

On fait ensuite une bonne séance en parcourant le jeu de l'oie dans son intégralité mais en déterminant qui fait les exercices à l'aide des cartes. Bien que le plus chanceux des trois, pour une fois, je fais le plus de renfo puisque je décide de faire tous les exercices malgré tout afin de voir la durée d'une partie où on ferait chaque case une fois (environ 11 minutes).

Je fais ensuite ma deuxième session de vélo d'appartement pour atteindre les 34 kilomètres et poursuivre ainsi mon objectif du début de semaine (30 lundi, 31 mardi, 32 mercredi, 33 jeudi). 14 kilomètres en 31'44 soit au cumulé 34kms en 1h16'29. En fin de journée, comme la veille au soir, Mathilde nous rejoint pour des parties de Yam avec exercices de renfo à la clé et je n'ai toujours aucune réussite face aux trois sœurs...

 

Samedi 18 avril

Retour sur le Confined Sport Challenge dans un article ci-joint.

En début d'après-midi, nous jouons une nouvelle fois à un "P'tit Bac" arrangé pour lequel j'ai préparé des consignes différentes pour varier toujours plus les plaisirs ! Je ne perds qu'une manche sur 11 donc je n'ai qu'un seul exercice de renforcement musculaire à réaliser. Du coup, une fois la session terminée, je réalise à mon tour les gages obtenus par A et J² afin de faire un peu de sport quand même, l'épreuve du matin n'ayant pas laissé trop de traces.

En soirée, nous continuons comme les jours précédents avec les jumelles en jouant au Yam et en y ajoutant des exercices de renfo en innovant avec de nouvelles règles de jeu. Puis, je m'inscris à une nouvelle épreuve pour cette période de confinement, après le Trophée Kinder Surprise et le Confined Sport Challenge : La Confinée. Cette fois, c'est une course virtuelle de 3 kilomètres, sans chronomètre ni classement, organisée par l'association Courir pour un avenir en soutien au CHU de Reims. Les frais d'inscription de 5€ sont intégralement reversés (à 65% au CHU et à 35% à l'association "pour le bonheur de Soan") tandis que le site ledossard.com prend en charge les frais de gestion et bancaires. Un dossard nous est attribué, personnalisé et envoyé par mail.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Dimanche 19 avril

La journée débute tranquillement par deux tours du jeu de l'oie avec les jumelles pour faire quelques exercices de PPG avant que je n'aille faire un footing, dans la matinée, ma reprise de la course à pied 8 jours après le Trophée Kinder Surprise et mes soucis de tendon d'Achille. Par prudence, je pars tranquillement, avec des chaussures différentes (puisque je suspecte les autres d'être trop usées) à la recherche de zones herbeuses pour éviter à tout prix le bitume. Je trouve un bon spot dans mon périmètre autorisé avec un aller-retour de 500 mètres environ dans une zone un peu accidentée mais relativement plate, idéale pour me faire une petite séance en solitaire avec des airs de parcours de cross roulant.

Je me fais ainsi une sortie de 10,6 kilomètres en 53 minutes et 46 secondes en croisant bien peu de monde et en finissant par 4 petites montées à pente assez douce mais qui permettent de courir tout du long, et dans l'herbe. Résultat, tout va bien, je sens qu'il faut que je fasse attention mais bilan très positif.

En début d'après-midi, nous faisons une séance de renforcement musculaire à l'aide des cartes en utilisant le jeu de la bataille notamment et en soirée, je propose un mélange des jeux de Yam et de cartes pour continuer de varier les activités tout en mettant des gages en place. Puis, nous nous faisons des parties de Scope et Président modifiés qui permettent d'envisager encore d'autres types de jeux pour nos séances.

Sur le même principe que la course La Confinée à laquelle je me suis inscrit la veille, je m'engage cette fois sur le "4km des Confinés Solidaires", une course "chronométrée" cette fois-ci mais sur le même concept, chacun chez soi, organisée par Alain Minassian de courirenfrance en faveur de PHOCEO - Fonds de dotation des Hôpitaux Universitaires de Marseille Méditerranée. 4 kilomètres à parcourir avant samedi prochain, ce qui me permet de participer à des épreuves caritatives, par solidarité et pour maintenir des mini-objectifs.

[17/03 au 10/05/2020] Journal de bord d'un confiné

Lundi 20 avril

Ma semaine de vacances est terminée et pour la reprise du boulot, rendez-vous donné à Chelles ce matin, au Gymnase de la Noue-Brossard pour y tourner des vidéos et faire un point sur l'actualité chelloise. L'occasion pour moi de reprendre le VTT pour faire l'aller-retour à vélo, ce qui fait beaucoup de bien avec la météo idéale. 28,52 kilomètres, 181 mètres de dénivelé positif pour 1h15'37 sur la selle !

On tourne avec les collègues une vidéo de renforcement musculaire à destination de la population chelloise, on évoque d'autres projets et j'en profite pour tourner ma cinquième séance de Badminton adaptée à une pratique avec peu de matériel et d'espace. Deux thématiques ce coup-ci : la main haute et le déplacement arrière.

En début d'après-midi, séance de PPG avec les jumelles, en utilisant les dés du Yam et le jeu de l'oie en simultané pour déterminer les exercices à réaliser puis en faisant des parties du jeu du Président avec des gages à la clé. Puis, je suis mis au défi par Lola de réaliser un challenge où les exercices à réaliser sont fixés en fonction des lettres de notre prénom. J'hérite ainsi de : 15 pompes, 50 Jumping Jacks, 2 minutes de chaise, 30 Jumping Jacks et 15 pompes.

Mardi 21 avril

On démarre ce mardi avec une séance de PPG où je reprends le circuit d'exercices basique en déterminant les objectifs collectifs à l'aide des dés puis on les utilise également pour déterminer ce que chacun doit ensuite faire. Petite nouveauté en début d'après-midi, je ressors un jeu de société qui n'a pas servi depuis des lustres : le Qui est-ce. Le principe est simple, A et J² doivent alternativement m'indiquer des caractéristiques physiques des personnages, ce qui me permet d'en éliminer jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. J'utilise ensuite la grille du challenge des prénoms partagé par Lola la veille et nous répartissons les exercices entre nous trois.

L'après-midi, je réalise les 4 kilomètres des Confinés Solidaires dont le récit est joint ci-dessous. Puis, le soir, on fait plusieurs parties de 8 américain avec des gages très softs pour terminer la journée en douceur.

Mercredi 22 avril

Ce matin, je vais travailler à Chelles pour la troisième fois depuis le début du confinement. Cette fois, je pars en vélo de route puisque mon trajet n'emprunte que du bitume, cela me permet de changer un peu d'autant que je n'ai pas utilisé ce vélo depuis longtemps. L'aller-retour me fait faire 28.27 kilomètres et 178 mètres de dénivelé positif en 1h10'04 et je bats évidemment quasiment tous mes chronos faits en VTT sur les segments Strava du parcours.

A Chelles, ce n'est pas à la Noue-Brossard que nous nous sommes donnés rendez-vous aujourd'hui avec les collègues mais dans une salle du Stade Duport pour notamment tourner notre neuvième séance de renforcement musculaire à destination des chellois ainsi qu'une séance différente de petits défis avec un ballon, plutôt orientés Basketball. Une séance adaptée à nos classes pour proposer un contenu à transmettre aux enseignants.

En fin d'après-midi, je m'attaque à la préparation de mon cinquième Confined Sport Challenge avec le thème "alerte rouge" pour ce samedi. Je tâche de varier un peu au niveau du contenu de mes défis en mettant en fil rouge une épreuve de lancers de volants pour réaliser en "pénalités" des exercices de Shadow et des aller-retours dans les escaliers. Je reçois également par mail mon numéro de dossard pour La Confinée et en profite donc pour l'imprimer. Je courrai certainement les 3 kilomètres dès demain.

On finit la journée avec A et J² en faisant des jeux de cartes et en se donnant mutuellement des gages en fonction des résultats.

Jeudi 23 avril

C'est une nouvelle belle journée ensoleillée qui débute. On démarre en utilisant les cartes et les exercices associés à chaque signe pour lesquels je fais de petites modifications. Un bon échauffement avant La Confinée.

Récit de la course en soutien au CHU de Reims ci-joint.

On enchaîne en début d'après-midi avec des parties de 8 américain qui amène évidemment à des exercices de PPG donnés par le vainqueur de chaque manche et nous faisons 10 parties. Je trouve ensuite mon futur défi en m'inscrivant en fin d'après-midi à l'EDP Rock'n'Roll Madrid Virtual Run, une course virtuelle solidaire en faveur de Caritas pour la lutte contre le COVID-19. Une épreuve au format libre qui m'inspire un nouveau challenge.

Cette fois, pas question de faire une courte distance, je vais faire un Marathon ! Mais avec les règles du confinement, impossible de le faire en une fois donc je vais le faire avec la formule de l'Ut4M 80 Challenge pour lequel je suis engagé pour juillet prochain mais avec de sérieux doutes sur la possible tenue de l'événement. Ainsi, je prévois donc de courir 10,5 kilomètres par jour de dimanche à mercredi ! Je nomme ainsi mon défi le Tour de Croissy-Beaubourg Marathon Challenge.

Pour finir la journée, petites parties de Président avec Julie, A et J² puis, une fois Julie partie, on continue avant de jouer au 8 américain avec de petits exercices de renforcement musculaire à la clé, évidemment.

Vendredi 24 avril

Pour la troisième fois de la semaine, je vais travailler à Chelles ce matin et j'emprunte donc mon vélo de route, ce qui me permet de me faire une sortie sympa en deux temps, aller et retour avec une forme très agréable ! 27,83 kilomètres et 179 mètres de dénivelé positif en 1h07'07 cumulées.

L'après-midi, de retour chez moi, je peaufine mon Confined Sport Challenge pour demain en intégrant le nombre 11 qui est dans le thème de la semaine avec la couleur rouge. Ainsi, ce sont 11 volants que j'enverrai à chaque fois en direction de la boîte à chaussures avec un nombre de gages en découlant.

Je fais ensuite une heure de vélo d'appartement pour me défouler un peu avec 26,1 kilomètres à la clé. Et j'enchaîne cela avec un petit défi en l'honneur de Julie qui fête ses 9 ans aujourd'hui : je me lance pour 19 exercices de PPG différents réalisés chacun 19 fois ou pendant 19 secondes. On finit la journée avec quelques parties de Yam avec les jumelles.

 

Samedi 25 avril

Malgré le fait que nous soyons samedi et donc que, comme chaque samedi, je participe ce matin au Confined Sport Challenge, je démarre la journée par une session de circuit Training avec A et J². Je reprends une des vidéos réalisées avec mes collègues ETAPS, en guise d'échauffement.

Récit de ma 5ème participation au Confined Sport Challenge ci-joint.

Et en début d'après-midi, nous faisons une partie à distance de La bonne paye et des parties de Président avec quelques exercices de renfo à la clé.

Dimanche 26 avril

Cette dernière journée de la semaine débute par une session de circuit training, comme la veille, sauf que ce coup-ci, je propose d'effectuer les exercices de la séance 2 fois de suite donc c'est un peu plus intensif mais la forme est bonne.

J'enchaîne avec ma 1ère étape de l'EDP Rock'n'Roll Madrid Virtual Run dont le récit est joint ci-dessous (après le CR du mercredi 29 avril).

Après cela, je tourne ma sixième proposition de séance de Badminton à la maison sous la forme de défis à réaliser cette fois. Ce qui me permet de les faire moi-même afin de les filmer.

En début d'après-midi, avant que je n'attaque le montage de cette vidéo, nous faisons quelques parties de cartes (Président et 8 américain) avec les jumelles, pour notre séance de la mi-journée. Nous finissons le soir avec des parties de Yam et quelques exercices de PPG à la clé.

Lundi 27 avril

C'est une de mes matinées les plus chargées depuis le début du confinement puisque j'enchaîne la deuxième étape de mon Marathon en 4 jours (récit joint ci-dessous) avec un aller-retour au boulot (27,01 kilomètres en 1h08'40 pour 169mD+). Très beau temps ce matin mais cela risque de se gâter les prochains jours alors j'en profite bien que le retour se fasse plus difficile avec la fatigue, le dénivelé et le vent de face qui s'en mêle. Un bel effort qui fait du bien, tout de même !

Après du repos le reste de la journée, on finit par une séance de PPG avec A et J² en complément de différentes parties de jeux de cartes pour bien finir la journée.

 

Mardi 28 avril

Comme dimanche, on commence la journée par un circuit Training avec les jumelles que l'on répète deux fois puis je pars faire mon footing pour la troisième étape de mon Marathon en 4 jours dont le récit est dans l'article ci-joint de l'EDP Rock'n'Roll Madrid Virtual Run.

En début d'après-midi, nouvelle séance de PPG. Je laisse les filles décider de l'activité mais elles manquent d'inspiration donc je mets ma menace à exécution en leur faisant faire les exercices correspondant aux lettres de leur prénom selon la grille du Challenge utilisé précédemment. Par solidarité, j'accompagne celle qui a le prénom le plus long, ce qui donne : 1 minute de planche - 30 dips - 20 dips - 30 Jumping Jacks - 1 minute de chaise - 15 burpees - 15 burpees - 1 minute de chaise... Un bon enchaînement !

Ensuite, je profite d'un temps libre pour m'exercer un peu au service en revers, raquette de Badminton à la main et volants à proximité ! L'occasion de faire un petit défi en cherchant à viser une boîte de volants positionnée en hauteur à l'horizontal. Après quelques essais, je décide de filmer mes tentatives en réussissant une première fois le challenge puis une deuxième fois après avoir changé l'angle de la caméra (vidéo ci-jointe). On finit ensuite la journée par des exercices de renfo induits par des parties de jeux de dés.

Mercredi 29 avril

Début de journée classique avec une première séance de PPG, un circuit training avec les jumelles, toujours un bon échauffement avant mon footing matinal, la quatrième et dernière étape de mon Marathon en 4 jours dont le récit est joint ci-dessous.

Julie m'aide ensuite à déterminer les épreuves de ma sixième participation au Confined Sport Challenge samedi prochain. En début d'après-midi, on ne fait exceptionnellement pas de renfo après nos parties de devinettes à l'aide du jeu de société Fort Boyard. 

Puis, après échange avec deux kikoureurs ayant commenté mon récit de l'EDP Rock'n'Roll Madrid Virtual Run, j'ouvre un post lié aux courses virtuelles solidaires sur Kikouroù. Un autre kikoureur y poste le lien d'une autre organisation, l'opération "Les coureurs ont du cœur" qui aura lieu entre vendredi et dimanche avec 3 kilomètres à parcourir dans une démarche solidaire à destination des soignants, chercheurs et des personnes les plus vulnérables.

Dans la foulée, je m'inscris également à la Vallespir Skyrace Virtual Run, la transformation virtuelle d'une épreuve de pyrénéenne. Le principe est d'en simuler l'effort en effectuant soit 22 kilomètres, soit 3 heures d'une activité sportive déterminée, en une ou plusieurs fois et toujours dans le respect des règles en vigueur.

Deux nouveaux défis qui viennent s'ajouter aux précédentes épreuves réalisées pendant cette période de confinement, des sources de motivation qui me sont indispensables et surtout, la possibilité par ce biais de venir en aide à des associations, hôpitaux et organisations.

La journée se termine sur des parties de Président où l'on inclue cette fois des exercices de PPG pour bien finir, quand meme !

Jeudi 30 avril

Nouvelle journée, nouveau défi donc. C'est parti pour un enchaînement de 3 sessions de vélo d'appartement dans le cadre de la Vallespir Skyrace Virtual Run (récit ci-joint).

Entre les deux sessions matinales, on fait une séance de renfo avec les jumelles en reprenant le jeu de l'oie que l'on n'avait plus utilisé depuis un moment. Il faut croire que l'on a sacrément perdu le coup de dés tant on a eu du mal à finir ! Mais cela permet de cumuler quelques exercices et j'apprécie d'autant que je suis en forme aujourd'hui !

Pareillement, en début d'après-midi, entre la deuxième et la troisième partie de vélo, on reprend ce coup-ci le jeu de cartes avec les exercices associés aux différents signes et la valeur de la carte qui nous donne la quantité à réaliser. Puis, on termine la journée par une partie différente de cartes sur une improvisation de ma part.

Vendredi 1er mai

Fini le mois d'avril, nous voici en mai avec un 1er mai synonyme de Fête du Travail bien particulier cette année. Comme souvent cette semaine, je commence la journée par une bonne petite séance de Circuit Training avec les jumelles. Un échauffement puis 2 séries des exercices d'une de nos séances réalisées au boulot avec mes collègues.

J'enchaîne avec un excellent défi concocté avec l'aide précieuse de Julie dans le cadre de la course Les coureurs ont du cœur, un enchaînement de petits défis sportifs sur 3 kilomètres. Avec l'aller-retour pour me rendre sur mon lieu d'épreuve, je parcoure 5,03 kilomètres en 26'17. Récit de la course joint ci-dessous.

Dans l'après-midi, je fais un peu de vélo d'appartement pour me défouler, 30 kilomètres en 1h05'21 majoritairement en résistance 1 mais avec un passage simulé de bosse entre la 52ème et la 60ème minute d'effort (2 minutes pour chaque résistance jusqu'à 5).

Enfin, on termine la journée par des parties de Yam avec A et J² où je m'ajoute volontairement des exercices de gainage en planche et de la chaise pour mêler jeu et renforcement musculaire.

Samedi 2 mai

Comme tous les samedis, c'est le Confined Sport Challenge qui occupe ma matinée avec un ensemble de 5 épreuves autour des thématiques C et Vert ! Lien du récit joint ci-dessous.

En fin de journée, je contacte quelques amis pour des interviews express, un de mes exercices favoris que je n'avais plus pratiqué depuis un moment. Et je commence par celle de Julie pour inaugurer ce nouveau format. Lien ci-dessous également.

Dimanche 3 mai

On reprend dimanche matin les séances de renfo habituelles avec les jumelles avec qui je reprends mon enchaînement d'exercices d'une de mes épreuves de la veille avec tirage des cartes pour déterminer la quantité de chaque effort. Je mets ensuite en page l'interview de Bertrand Lellouche dont je programme la publication pour l'après-midi (lien ci-joint).

Je fais également ce matin un footing aux sensations, de tout pile 1h00 pour 13,66 kilomètres parcourus et 70mD+. Une bonne sortie avec un RP sur 400 mètres sur Strava puisque je me suis attaqué à un troisième segment croisséen dont je prends la deuxième place pour cette année.

En fin de journée, après des parties dérivées du jeu du Nain Jaune agrémentées de quelques exercices de PPG avec A et J², je crée une page Facebook Mes expériences sportives pour le partage de mes articles, ce qui me permettra de les dissocier de mes publications de ma page perso.

Et je finis la soirée par mon inscription à ma prochaine course, 8 kilomètres dans le cadre de l'épreuve "Courir pour que SACHANGE en mode confiné", transformation d'une épreuve qui devait avoir lieu en juin en une course caritative et solidaire virtuelle ayant pour objectif de récolter des fonds reversés intégralement au CHU de Nîmes.

Lundi 4 mai

Pour bien démarrer la journée, nous commençons par une partie de jeu de l'oie avant que je n'attaque un grand tri de papiers et un ménage global de ma chambre. En début d'après-midi, nous faisons quelques parties de 8 américain avec renf à la clé mais une brève session puisque nous faisons une réunion Skype avec les collègues de boulot à 14h00.

Paraît ensuite sur mon blog l'interview express de Luca Papi préparée la veille et que je me fais un plaisir de partager après celles de Julie et Bertrand. Puis, j'attaque un Challenge improvisé avec le nombre 26 comme point de repère puisque Julie m'avait branché sur un défi de gainage en récitant les 26 lettres de l'alphabet à l'envers.

Au final, je fais en tout 2h07'06 d'exercices avec 6 fois 26 aller-retours dans les escaliers (399mD+), 2 défis gainage avec l'alphabet à l'envers, 26 kilomètres de vélo d'appartement, 26 burpees, 26 minutes d'un ensemble gainages / chaise et 26 fois 10 tours de corde à sauter, un exercice pour lequel j'ai fait bien des progrès en 2 tentatives, c'est motivant.

Nous faisons des parties de Yam mais je suis exempté de renfo (puisque non-perdant) donc la journée se finit tranquillement. Nouvelle inscription pour une course en revanche avec la "Finale Nationale du Virtual Challenge by TimePulse", sur le 5km cette fois à courir samedi ou dimanche.

Mardi 5 mai

Nouvelle course à disputer aujourd'hui et avant cela, un bon échauffement avec les jumelles puisque je nous ai concocté une petite séance de renfo sous forme pyramidale. Dans la foulée, je pars donc pour 8 kilomètres en 35'15 (avec 28mD+), au feeling, pour l'épreuve Courir pour que SACHANGE (récit ci-joint). J'y ajoute 2,3 kilomètres de marche de récup' en 17'40 (avec 20mD+).

En début d'après-midi, nouveaux exercices de PPG grâce à une nouvelle partie de "Nain Jaune arrangé" et des gages rapides. Puis, le reste de la journée est placé sous le signe du repos !

Mercredi 6 mai

En début de journée, on commence par une petite session bien sympa en reprenant le circuit basique établi en tout début de confinement. Un premier tour où chacun détermine la quantité de chaque exercice à réaliser à l'aide des 2 dés puis un deuxième tour plus rapide dans la foulée puisque ce coup-ci, on détermine avant le nombre de répétitions ou la durée pour chacun des 5 exercices, toujours à l'aide des dés.

Après une matinée en visio Skype pour le boulot, j'ai bien besoin de me défouler l'après-midi pour profiter des conditions météo très agréables. Cela tombe bien car j'ai un segment Strava à repérer puisqu'un camarade de club de l'USTA m'a proposé le défi d'y battre son voisin qui a la couronne. Je boucle le Tour du Vieux Croissy (1,55km avec du D+) en 5'27, à seulement 14 secondes du record alors que les sensations étaient mitigées, ce sera jouable mais pas simple ! Au final, une petite sortie sympa de 6,35 kilomètres et 30mD+ en 29'14.

Je fais ensuite 30 kilomètres de vélo d'appartement en 1h06'17 avec un départ tranquille puis du rythme jusqu'au 27ème kilomètre. Et je termine par 20 minutes de corde à sauter, un exercice pour lequel je fais de gros progrès en peu de temps pour mon plus grand plaisir.

 

Jeudi 7 mai

Il fait très beau et déjà bien chaud ce jeudi matin, l'occasion de faire une petite séance en extérieur et donc de réaliser avec les jumelles ma cinquième séance de Badminton à la maison tournée il y a 2 semaines. 20 minutes de travail main haute et de déplacements arrières qui changent du quotidien et me permettent de voir qu'il y aura du boulot à la reprise avec mes élèves !

Ensuite, le temps est tellement agréable que je craque pour une petite sortie en vélo de route ! J'ai le droit, pendant 1 heure et dans un rayon d'un kilomètre autour de chez moi donc j'en profite. Au feeling, avec quelques accélérations dont une qui me permet de réaliser un bon chrono sur un segment Strava vers la fin de ma sortie. En tout, 27,3 kilomètres et 140mD+ en à peine plus d'une heure, sans quitter Croissy-Beaubourg.

Je me motive à faire une session flash de 100 relevés de buste en fin de matinée puis, en début d'après-midi, nous faisons une partie de jeu de l'oie collective avec A et J² en deux tours puisque nous ne tombons pas pile sur l'arrivée au bout du premier. Un bon enchaînement d'exercices de PPG pour clore une première partie de journée bien satisfaisante.

J'apprends l'existence d'une nouvelle épreuve virtuelle par l'intermédiaire de Patrick sur Facebook, organisée par le club d'athlétisme qui gère une course que j'ai déjà courue deux fois : l'Etampoise Virtual Race. Pas de distance imposée mais des dates, du 15 au 17 mai, avec pour objectif de financer l'achat de masques à destination d'associations et institutions du sud de l'Essonne.

 

Vendredi 8 mai

Comme mercredi, on commence la journée par une session de circuit basique répété à deux reprises et dont les quantités de chaque exercice sont déterminées à l'aide des deux dés lancés à chaque fois par A, J² et moi.

Ensuite, je me lance pour une double-épreuve : l'attaque une deuxième fois du fameux segment Strava repéré mercredi après-midi mais également une nouvelle course virtuelle solidaire découverte la veille au soir suite à une publication de l'ami Antonio et à laquelle j'ai fini par m'inscrire ce matin-même (récit joint ci-dessous).

En fin de journée, nouvelle session jeu / renfo avec les jumelles avec des parties de Président ce soir. Je réalise tous les gages, peu importe mon résultat et nous introduisons pour la première fois l'échange de carte entre le président et le mendiant, moins évident à distance mais réalisable tout de même.

Samedi 9 mai

Avant-dernière journée de confinement. Au programme aujourd'hui, la suite et fin du semi-marathon du Coro-Marathon (récit ci-dessus) puis mon 7ème et dernier Confined Sport Challenge (récit ci-dessous).

Dimanche 10 mai

Clap de fin de ces presques 2 mois de confinement ce dimanche 10 mai. En espérant que nous ne soyons pas reconfinés de sitôt...

16 épreuves disputées : 7 Confined Sport Challenge et 9 courses à dossard dont 8 officielles dont mon inscription payante a permis de venir en aide à la lutte contre le COVID-19 ou à des associations.

La dernière en date, aujourd'hui même puisque j'ai fini avec les 5 kilomètres du Virtual Challenge by TimePulse (récit ci-joint).

Avant cette dernière sortie de confiné, nous avons fait une session de renfo matinale avec les jumelles, le traditionnel circuit de 5 exercices fait deux fois. Et en fin de journée, nous terminons par des parties de 8 américain avec gages à la clé.

Il est trop tôt ce dimanche soir pour faire un bilan de cette période si particulière. 

Ce qui est certain, c'est que j'ai su préserver une activité physique très régulière avec des routines inhabituelles mises en place et j'ai ainsi pu garder une très bonne condition physique. La nature me manque et j'ai ce fichu soucis de tendon d'Achille qui est apparu et dont j'espère me débarasser rapidement.

Mais au final, j'ai tout de même fait plus de 46 heures de vélo et quasi 1200 kilomètres (entre le vélo d'appartement et les vélotafs). Près de 14 heures de course à pied également pour 175 kilomètres, en ayant volontairement tardé à sortir de chez moi en début de confinement. Et surtout, 25 heures d'exercices de renforcement musculaire, l'activité pour laquelle j'ai fait le plus de sessions pour mon plus grand plaisir !

Et enfin, surtout dans le cadre de mes propositions de séances de Badminton à la maison, j'ai fait un peu plus de 3 heures de "Badminton en solo", parfois bien aidé par ma mère, en tant que distributrice de volants (ou camérawoman !).

Je n'ai assurément pas hâte de me retrouver dans une telle situation mais la capacité d'adaptation fait partie de mes compétences professionnelles. Elle tient également sa place dans ma pratique sportive, moi qui aime tant la variété ! Il me tarde de retrouver les grands espaces, les amis, les terrains de Badminton. Certaines choses viendront rapidement, d'autres devront attendre. Mais tout finira par reprendre et ce sera avec toujours plus de plaisir et de motivation !

S'enrichir des autres a aussi été un atout majeur dans cette période, tant de partages, d'initiatives, de communication sans se voir réellement les uns les autres. J'ai aussi vu passer beaucoup de messages de personnes se prenant le chou entre elles, s'accusant en permanence. Parfois, il fait bon se concentrer sur soi, se donner ses propres défis, dans le respect des autres et des règles, sans aller espionner les voisins. Personnellement, j'ai tout fait dans le cadre donné, flirtant parfois voire souvent avec la limite du rayon d'un kilomètre lors de mes footings par exemple mais je n'ai gêné personne et n'ai surtout été un danger pour aucun de ceux que j'ai pu croiser et c'est là l'essentiel pour moi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents