Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly

Publié par David Gueudet sur 29 Avril 2018, 15:44pm

Catégories : #RUN & BIKE

[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly

Première édition du Run & Bike de Rentilly organisée ce dimanche 29 avril 2018 à Bussy-Saint-Martin par l'association FunRun77. Nul doute qu'à une date plus propice, j'aurais cherché un(e) partenaire pour y participer en tant que coureur suite à ma chouette expérience au Run & Bike d'Ozoir en novembre dernier mais au lendemain des Trails de la Brie des Morin, c'eût été présomptueux voire même risqué que de m'y inscrire. J'ai donc rapidement trouvé une alternative qui s'est concrétisée : y être mais en tant que bénévole. Marylin, organisatrice de l'épreuve, me propose alors d'être "vélo-balai" de la course... Ce que j'accepte évidemment très volontiers, après avoir fait serre-file sur les courses enfants de l'Oxy Trail l'an dernier.

Je mets donc le réveil pour 7h15 samedi soir, en rentrant de St-Cyr-sur-Morin. Enfin, on est d'ailleurs sûrement déjà dimanche matin puisque j'ai participé à la Course nocturne des Têtards donc je suis rentré chez moi sur les coups de minuit. Par contre, le Run & Bike a lieu à deux pas de chez moi donc je vais quand même pouvoir bien dormir, tout va bien.

Comme à mon habitude, j'anticipe en partant de bonne heure de chez moi pour être sûr d'arriver avec un peu de marge sur place. J'ai à peine plus de cinq kilomètres à parcourir pour rejoindre le Parc Culturel de Rentilly où le village de la course est installé depuis tôt ce matin. Je pars donc de chez moi sur les coups de 8h30 après avoir dû regonfler la chambre à air du pneu arrière du VTT, étrangement bien dégonflée.

J'arrive donc sur place en avance, le temps de passer voir Marylin et son équipe. J'en profite dans la foulée pour repérer le parcours, une très chouette boucle de cinq kilomètres à parcourir deux fois pour la course de 10 kilomètres. Il a bien plu pendant la nuit donc quelques flaques d'eau ornent le parcours tandis que le ciel gris nous accompagne en ce début de matinée. Progressivement, les équipes arrivent sur place et commencent à se préparer. L'épreuve va rassembler près de 60 équipes pour sa première édition, une réussite au niveau des inscriptions !

C'est Nicolas Guy qui officie comme speaker et donne au micro toutes les informations concernant le village d'accueil des participants, les horaires du briefing et du départ de la course. Tout a été bien préparé pour que cette première édition se déroule pour le mieux, sur un parcours simplement mais bien balisé et dans un cadre superbe. Il ne manque que le soleil qui ne nous rendra malheureusement pas visite.

J'aperçois au départ de la course quelques têtes connues dont Thibaud, ancien camarade d'équipe sur l'Oxy Trail, Eric, du magasin Running Conseil de Pontault-Combault ou encore Camille, camarade badiste chelloise, la capitaine de notre équipe de coupe ! Et d'autres connaissances déjà croisées sur des courses.

A la récolte d'ultimes infos avant le départ de la course #concentré (par Bernard Da Costa Pictures)

A la récolte d'ultimes infos avant le départ de la course #concentré (par Bernard Da Costa Pictures)

La course

Mon rôle est assez simple, je dois suivre les derniers de la course pour la "fermer". Je suis le repère pour savoir que tous les concurrents sont passés à chaque endroit et j'ai pour mission d'encourager les derniers concurrents et, dans la mesure du possible, de ramasser les quelques morceaux de rubalise présents sur le parcours, lors du deuxième tour.

La course est lancée à 10h00. Dans chaque équipe, un coureur désigné effectue un prologue à pied de 600 mètres, une boucle qui permet d'étirer le peloton avant le départ des vélos. Les coureurs reviennent donc ensuite dans la zone de départ et rejoignent leurs équipiers à vélo avec qui ils ont le choix de changer ou non de rôle (il n'est pas obligatoire de se transmettre le vélo ici). J'attends donc l'arrivée de la dernière concurrente pour m'élancer derrière le dernier duo de la course qui est un couple pour le moment.

La première boucle

Pendant près de deux kilomètres, la dame continue de courir tandis que son conjoint est à vélo, ce qui me permet de discuter un peu avec lui. L'on fait donc toute la partie descendante du parc dans cette position. Dans le bas de la descente, une équipe est à l'arrêt, il s'agit d'une équipe féminine qui a tenté de partir avec une remorque à l'arrière du vélo dans laquelle elles ont mis leur chien sauf que cela ne fonctionne pas bien. Du coup, elles sortent le chien de la remorque et vont poursuivre en se relayant avec le chien tractant la coureuse comme du canicross.

Le duo repasse devant l'équipe que je suivais au départ puis, nous traversons la route et parcourons la ligne droite le long de cette dernière avant que l'échange se fasse entre les deux équipiers. Tous les deux ne sont pas des coureurs mais cette course est un moyen d'intégrer du cardio dans leur préparation axée renforcement musculaire donc ils vont se relayer régulièrement.

L'on aborde la partie la plus humide du parcours avec un chemin légèrement vallonné où l'on retrouve pas mal de flaques d'eau. A la sortie de cette zone, nouveau relais entre l'équipe qui est encore dernière de la course à ce moment-là mais qui ne va pas le rester longtemps. La dame reprend la course et le monsieur reprend le vélo avec, en ligne de mire, une autre équipe féminine qu'ils rattrapent dans la ligne droite le long de l'étang, juste après que nous ayons croisé Jeff qui officie comme photographe aujourd'hui. Jeff est un coureur qui tient un blog avec de très nombreux récits de courses mais il est malheureusement actuellement blessé.

[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly
[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly

Je me retrouve donc à présent avec une nouvelle équipe, deux femmes qui ont découvert le principe du Run & Bike la veille et qui participent donc à leur première course du type. En revanche, c'est l'une des deux, novice en course à pied mais qui court depuis quelques semaines, qui va faire toute la course à pied tandis que sa partenaire sera cycliste du début à la fin.

Nous retournons en direction du Parc de Rentilly pour y aborder la portion la plus dure de la course. Ce ne sont pas des grosses montées que nous abordons mais des lignes droites en faux-plat montant qui cassent le rythme et font mal aux jambes. Au bout de la première ligne droite, virage à 300 degrés pour retourner en direction de l'aire de départ. Il reste deux virages avant de descendre en direction de l'arche du départ. C'est dans cette portion que les quatre premières équipes de la course rattrapent et dépassent la dernière, à une allure très élevée !

On se fait reprendre par les premières équipes ! (par JF Photos)

On se fait reprendre par les premières équipes ! (par JF Photos)

La deuxième boucle

Nous passons sous l'arche pour attaquer la deuxième boucle et donc, par conséquent, les cinq derniers kilomètres de la course. Le parcours est exactement le même pour ce deuxième tour. Tout se passe bien jusqu'à ce que, au moment où je passe devant deux bénévoles, lorsque je leur dis que c'est la fin de course et qu'ils peuvent par conséquent quitter leur poste, ceux-ci s'étonnent car ils n'ont pas vu passer l'équipe derrière laquelle j'étais lorsque je suis passé devant eux au premier tour.

Je suis pourtant sûr de moi, nous n'avons doublé aucune équipe... Je m'arrête pour regarder derrière et qui vois-je ? Le duo mixte que je suivais en début de course, qui déboule derrière nous ! Je les attends et en discutant avec eux, je comprends ce qu'il s'est passé ! Dans le Parc de Rentilly, au lieu de tourner à près de 300 degrés en suivant la flèche orange sans autre indication, ils ont continué tout droit vers la flèche à côté de laquelle il y a un "F" en référence à la course familles qui se déroule après le 10km ! Ils ont donc fait du rab avec une belle montée, en plus !

Ils rattrapent rapidement l'équipe féminine avec laquelle j'étais jusque-là et la distance donc je retrouve celles qui ont nommé leur équipe "les novices". Cela devient de plus en plus dur pour la coureuse qui ne fait 10 kilomètres que pour la troisième fois à l'occasion de cette course où elle porte son premier dossard, beau défi !

Passage sur un pont dans les bois (photos par Laurent)Passage sur un pont dans les bois (photos par Laurent)

Passage sur un pont dans les bois (photos par Laurent)

A la fin de la zone vallonnée dans les bois, la cycliste s'arrête un moment pour s'équiper de son imperméable car malheureusement, j'ai porté la poisse en parlant peu de temps avant au sujet de l'arrêt de la pluie juste avant le départ de la course nous permettant de la faire au sec... C'est raté, nous serons arrosés sur la fin de l'épreuve.

Nous rejoignons ensuite sa partenaire le long de l'étang pour attaquer les deux derniers kilomètres de la course après avoir croisés Jeff accompagné de Pascal Pioppi, ancien journaliste de La Marne qui couvrait les événements du coin il y a peu encore ! J'indique également à tous les bénévoles qu'il s'agit de la fin de course et je récupère un morceau de rubalise sur le parcours pour qu'il y ait moins à débaliser après la course.

Dernière traversée de route et ultimes montées dans le Parc de Rentilly où ça devient de plus en plus difficile pour la coureuse qui s'accroche. Le départ de la course familiale vient d'être donné tandis que nous en finissons de notre côté. Dernières centaines de mètres, pas si loin des deux équipes précédentes pour une belle arrivée sous les applaudissements des spectateurs, bénévoles et participants arrivés ! Une très belle course où il n'aura vraiment manqué que quelques rayons de soleil pour profiter encore plus du superbe cadre du Parc de Rentilly. Mais au moins, il n'a pas fait trop chaud.

Photos par Jeff et Gerard
Photos par Jeff et GerardPhotos par Jeff et Gerard
Photos par Jeff et Gerard

Photos par Jeff et Gerard

L'après-course

Dès l'arrivée de la dernière équipe du 10km, je file sur le parcours de la course familiale mais dans l'autre sens car je ne sais pas où en sont les concurrents. J'en profite pour encourager toutes les équipes que je croise et je file jusqu'aux derniers. Malheureusement, la maman d'une petite fait une légère crise d'asthme qui la fait un peu paniquer. Je remonte donc le parcours en recherche de Marylin que je ne retrouve pas donc je file vers l'arrivée où je préviens la Croix Rouge. Deux secouristes viennent à la rencontre de la dame puisque parmi les secouristes, l'une est asthmatique et sait ce qu'il faut faire dans ce type de situation.

Tout s'arrange et la manifestation s'achève avec tous les podiums récompensant les équipes qui ont fini premières de leurs catégories, y compris les novices, pourtant dernières de la course, comme quoi ! Un vrai plaisir de participer à cette première édition du Run & Bike de Rentilly malgré le fait que je n'ai pas pu y concourir ! Sympa d'être bénévole auprès de l'équipe d'organisation. En revanche, le retour sous le déluge s'est fait à vive allure parce que la pluie, ce n'est pas ce que je préfère à vélo !

Au final, un peu plus de 32 kilomètres dans la matinée avec un peu de dénivelé, une bonne récupération d'après-courses !

Et une épreuve que je conseille vivement avec ce tout nouveau Run & Bike de Rentilly qui devrait revenir l'an prochain avec l'organisation au top de la FunRun77 ! Au programme, les mêmes courses mais aussi un 15km en supplément nous sont promis... ça devrait être sympa !

[29/04/2018] Run & Bike de Rentilly
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent Couquiaud 30/04/2018 14:03

C'est un plaisir de "revivre" cette course de ton point de vue pour changer de perspective ! Ravi d'avoir fait ta connaissance comme bénévole sur la boucle.

David Gueudet 30/04/2018 18:05

Merci Laurent, ce fût un plaisir pour moi également ! Nos échanges ont été brefs mais sympathiques, content de t'avoir croisé également et à bientôt j'espère :-)

Jeff 29/04/2018 19:16

Bien sympa cet article. C'était pour moi mon premier bénévolat sur une course à défaut de ne pas pouvoir courir. J'ai bien aimé, les organisateurs ont été au top et l'esprit sportif bien présent. A bientôt David.

David Gueudet 29/04/2018 23:17

Merci Jeff ! C'est sympa aussi de participer à des courses autrement, j'aime beaucoup de temps en temps. Très bonne organisation en effet et belle convivialité, c'était très agréable. A bientôt !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents