Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[21 & 22/04/2018] Tournoi d'Ermont

Publié par David Gueudet sur 21 Avril 2018, 15:12pm

Catégories : #BADMINTON

[21 & 22/04/2018] Tournoi d'Ermont

Tournoi d'Ermont (95)

A la base, nous n'avions pas prévu de participer à ce tournoi avec Julie puisque le tournoi de Chelles pouvait potentiellement se tenir ce week-end des vacances scolaires de printemps. Cependant, lorsque nous avons su qu'il n'y aurait pas de tournoi de Chelles cette année, nous avons rapidement cherché une compétition en remplacement car nous tenions à faire un tournoi les 21 et 22 avril. Nous nous sommes tous les deux inscrits pour le Simple et le Double Mixte en D7/D8 au tournoi d'Ermont. Sauf que, finalement, vacances au ski obligeant, Julie a dû se retirer du Simple Dames. Malgré peu d'enthousiasme pour le Simple Hommes ces derniers temps, je suis tout de même resté inscrit pour essayer de remporter un nouveau tournoi en Simple, ce qui ne m'est plus arrivé depuis Sucy-en-Brie en février 2017 ! Ou au moins d'aller en finale, comme à Mormant, Sens ou au Châtelet-en-Brie plus récemment, en D7/D8.

 

Samedi 21 avril

Simple Hommes D7/D8

C'est après une semaine très chaude et sportive (une météo estivale et une semaine de boulot à encadrer en extérieur les Stages Sportifs de Chelles avec tous mes déplacements à vélo) que j'aborde le tournoi, un peu en manque de fraîcheur. Je suis motivé mais je ne sais pas ce que cela va donner. Je n'ai fait que deux séances de Badminton dans la semaine, à Croissy-Beaubourg mardi puis à Chelles vendredi soir en restant peu de temps pour être raisonnable.

 

Groupe E

Tête de série 5 du tableau, je suis dans la dernière poule. Je suis convoqué à 10h25, ce qui est une très bonne chose, cela m'évite un réveil trop tôt.

Match 1

Pour le premier match, je rencontre donc celui qui a perdu la première rencontre, en deux sets très serrés. Il s'agit de Romain de l'AS Too Bad à Paris. Il est D8 en Simple et en Double Hommes. Je réalise une entame de match presque parfaite en menant très rapidement au score mais malheureusement, cela ne dure pas bien longtemps. Je me fais vite reprendre, ce qui m'agace bien. J'ai du mal à me mettre dans le coup.

Il faut dire que les conditions ne sont pas évidentes. Il fait relativement chaud, même si, pour l'instant, cela ne se ressent pas trop. Et surtout, le sol est particulièrement glissant. Pas une patinoire mais pas loin quand même. Il faut humidifier ses semelles assez régulièrement pour éviter de trop glisser. C'est frustrant car on ne peut pas vraiment se lâcher dans les déplacements. Or, quand je ne suis pas à l'aise techniquement, ma force, c'est mon physique.

La dynamique est mauvaise, je me retrouve mené à la pause, un peu énervé. 11-10. A la reprise, c'est très serré. Je ne parviens pas à reprendre le dessus sur mon adversaire mais il ne réussit pas non plus à me distancer. Il n'est pas loin d'aller chercher le set mais il commet quelques erreurs dont je profite bien. Je recolle en toute fin de manche pour passer devant au meilleur moment et conclure, 21-19. Ouf.

Dans le deuxième set, j'effectue à nouveau un très bon départ mais je reste méfiant vu le scénario du premier acte. J'ai été très gêné par le fait que mon adversaire lève le volant et attende mes attaques qui manquent de précision et de puissance en ce début de tournoi. Du coup, je me suis beaucoup fait contrer dans le premier set. Du coup, je construis davantage les points désormais et je ne prends pas le risque de me faire avoir sur un smatch raté.

Je prends assez largement les devants avant la pause puis la fin du match se déroule sans trop de problèmes, mon adversaire étant un peu juste physiquement. Il m'aura tout de même bien embêté mais je conclus sans trop trembler, 21-08. C'est une première bonne chose de faite.

 

Match 2

Pour sortir de poule, il faut donc que je batte mon deuxième adversaire qui a remporté son premier match. Il s'agit d'un autre D8 mais un local cette fois puisque Adrien joue au club d'Ermont. Il est R6 en Double Hommes.

Je sens d'entrée de jeu que la partie ne va pas être simple. Je fais beaucoup de fautes mais, heureusement, mon adversaire en fait aussi. J'essaie de m'appliquer au maximum mais je manque de jus pour construire comme j'aimerais le faire. Mes coups ne sont pas transcendants.

Je ne lâche rien, je me bats jusqu'au bout même si je sens en fin de manche que le set peut m'échapper à tout moment. Je joue un peu à l'arrache mais cela me réussit pour une fois ! Je gagne le premier set 23-21 !

Après ce premier acte très disputé, j'essaie de prendre davantage le jeu en main dès le début de la deuxième manche. Je construis les points pour fatiguer mon adversaire, même si je fais quelques petites fautes. Au moins, je le mets nettement en difficulté et je prends le moins de risques possibles. Cela paie progressivement et je parviens à prendre une belle avance, 11-6 à la pause.

J'ai eu une mauvaise phase mais globalement, je tiens bon et suis en bonne voie dans cette rencontre. Je maîtrise plutôt bien la fin de set pour gagner le match malgré une adversité qui m'aura là encore posé bien des problèmes. Un style de jeu qui ne me convient pas bien, assez mou. Alors que dès que j'ai pu mettre de la vitesse, jouer plus tendu, cela a fonctionné. Sauf que je n'avais pas trop les moyens de le faire avec mon état de forme du jour. 21-14.

 

Quart de finale

Dernier match de la journée puisque le reste des phases finales se jouera le dimanche. Nous ne sommes que deux à disputer les quarts de finale puisqu'il y a 5 poules. Les trois premières têtes de série sont directement qualifiées pour les demi-finales. Si les classements avaient été mises à jour dernièrement, j'aurais été parmi ces TDS mais ce n'est pas le cas. Tant mieux, autant jouer un match de plus, à condition de le gagner !

A ce stade de la compétition, j'affronte Nicolas, un D7 de Cergy. Nous sommes donc les deux chanceux qui peuvent jouer dans ce qui s'apparente désormais à un sauna ! Il fait une chaleur dingue dans le gymnase... Il faut dire que dehors aussi.

Les premiers points sont très serrés. Dominateur, mon adversaire commet pas mal de fautes directes avec des volants croisés dans les couloirs, ce qui me permet de rester au contact. Je parviens même à prendre le dessus sur les échanges suivants pour mener avec une petite marge à la pause. Ce n'est pas facile mais j'ai bien géré mon début de partie.

J'attaque bien la reprise en prenant de l'avance sur mon adversaire, tout se passe plutôt bien jusqu'à ce que je suis tout proche de conclure. Je reste bloqué un moment à 19 points et je vois mon adversaire revenir en faisant des fautes bêtes ! 19-19, je ne vais quand même pas le laisser remporter la manche sur le fil. Comme pour mes deux précédents matches, je m'emploie pour préserver mon léger ascendant et l'emporte 21-19. Décidément, j'aurai chaque fois lutté pour gagner le premier set.

Je sens dans la deuxième manche que j'ai désormais le dessus. Mon adversaire n'est pas facile à faire déjouer mais je suis pas trop mal physiquement malgré le fait que j'ai extrêmement chaud. Mais c'est aussi le cas pour Nicolas, nous sommes cuits tous les deux. Mon physique répond favorablement pour que je puisse l'emporter sans trop douter grâce à une gestion correcte : pas (trop) d'énervement, pas d'affolement, je prends mon temps, calmement et je me donne sur les points importants où je peux faire la différence. Je fais moins de fautes directes que mon adversaire et je conclus, 21-14.

Un scénario similaire sur mes trois rencontres du jour et, au bout, une qualification pour les demi-finales qui fait du bien. Maintenant, il va falloir aller chercher la place en finale qui me tend les bras mais un nouvel adversaire sera à faire tomber. Avant cela, nous aurons trois matches de poule à jouer en Double Mixte avec Julie, un bon échauffement normalement !

Dimanche 22 avril

Double Mixte D7/D8

Deuxième jour de compétition à Ermont et cette fois, la convocation est de bonne heure, à 8h05 malgré le fait que nous soyons têtes de série 2 du mixte D7 avec Julie. Nous sommes dans une poule de 4 donc nous démarrons en même temps que les autres paires du groupe. En revanche, les TDS 1 sont convoquées plus tardivement puisque dans une poule de 3 étant donné qu'il n'y a que 7 paires dans le tableau.

Nous n'abordons pas la compétition dans les toutes meilleures conditions puisque nous avons très peu joué ensemble ces derniers temps avec Julie étant donné qu'il a quelques pépins physiques l'empêchant de jouer régulièrement au Badminton. Son volume d'entraînement est donc assez limité ces temps-ci et en plus, elle est revenu la veille de ses vacances au ski.. ! La fatigue de la semaine risque de ne pas nous aider mais nous comptons tout de même faire un bon résultat car nous savons que nous en avons les moyens.

 

Groupe B

Match 1

Nous ne débutons pas par le match le plus simple puisque nous affrontons deux D8 en mixte dont un local, Alexandre, qui est R6 en Simple et en Double Hommes (il n'échouera d'ailleurs qu'en finale du SH R6 au bout de deux sets très serrés). Il est associé à Audrey du Pecq.

L'entrée dans la compétition n'est pas évidente et nous avons un peu de mal à prendre l'ascendant dans le premier set. C'est très serré du début à la fin. La tension monte un peu, ce n'est pas idéal pour débuter sereinement un tournoi mais la réussite est en notre faveur en fin de manche et nous la remportons sur le fil, 21-19.

Nous prenons ensuite le dessus dans le deuxième set pour l'emporter 21-13 en insistant un peu sur Audrey pour attaquer, ce qui ne permet pas à Alexandre de se mettre en confiance. Nous concluons donc sans trop de difficulté en deux sets malgré des échanges disputés face à la paire qui finira par remporter le tournoi (!). Comme quoi...

 

Match 2

La deuxième rencontre est très différente. Sur le papier, c'est davantage à notre portée sauf que le style de jeu adverse, relativement mou, ne nous convient pas du tout. Ce n'est donc pas très tranquillement que nous allons nous défaire de cette paire locale composée de Laurent, vétéran 3 classé D8 qui est D7 en Simple et en Double Hommes et qui évolue avec Sandie, D7 en Double Mixte et R6 quasi-R5 en Double Dames.

Nous remportons le premier set 21-14 mais sans être satisfaits de notre jeu. Nous avons parfaitement débuté la partie avant de nous faire reprendre pour finalement creuser le trou en fin de set. La deuxième manche n'est pas beaucoup mieux mais nous assurons l'essentiel en l'emportant 21-15.

 

Match 3

Même si nous ne sommes pas mathématiquement qualifiés, nous sommes quasiment certains d'aller en demi-finale avant de jouer notre troisième match où nous comptons bien nous faire plaisir et l'emporter pour terminer à la première position du groupe. En revanche, nous avons bien remarqué que c'est extrêmement serré dans le Groupe A donc il n'y a pas particulièrement une paire idéale à affronter puisqu'elles se valent.

Pour terminer la phase de poules, nous affrontons Pascal et Karen de Bessancourt. Le premier, vétéran 2, est D7 en mixte car il est R5 en Double Hommes. Sa partenaire, vétérane 1, n'est elle que D9. Ils ont remporté leur premier match en trois sets mais se sont inclinés en deux manches dans le deuxième donc ils abordent défaitistes cette ultime rencontre puisqu'ils ont de très fortes chances de se faire éliminer même s'ils gagnent.

Le début de match est très disputé et intéressant. Ce n'est pas facile et nous mettons beaucoup de temps à nous détacher au score. En haussant notre niveau de jeu, nous y parvenons pour remporter la première manche 21-14, non sans mal. En revanche, nous effectuons un deuxième set parfait quand nos adversaires craquent complètement... 21-04.

 

Demi-finale

Après ce sans-faute en phase de poules (pas le moindre set concédé, sur ma dynamique du simple de la veille), place à la phase finale où cela risque de bien se corser car l'autre poule était relevée ! Nous affrontons Sébastien, vétéran 1 du club de Pontoise qui est D7 car il est R5 en Double Hommes. Il est associé à Anais D8 qui était D7 il y a peu de temps et qui remporte ce week-end le Simple Dames D9/P10. Nous disputons un match extrêmement disputé.

Nous attaquons la rencontre par le bon bout. Les échanges sont très serrés, le match est super à jouer. Nous avons besoin de bien nous employer pour prendre le dessus mais nous sommes bien dans le coup, Julie et moi. Face à une paire difficile à jouer, nous sommes plutôt efficaces. Nous réalisons un très bon premier set que nous gagnons 21-17 !

Malheureusement, les choses se compliquent ensuite. Moins en réussite dans la deuxième manche, Julie fait tout pour se remettre dedans mais les points défilent et nous ne parvenons pas à rester au contact. Nous ne sommes pourtant pas bien loin mais cela ne suffit pas. Je fournis beaucoup d'effort mais nous nous inclinons 21-17. Le troisième set sera décisif.

Le début de cette ultime manche est assez serré. Nous ne réussissons pas à prendre l'avantage mais nous tenons bon. Nous sommes légèrement dominés au score mais dans le jeu, cela se joue à peu de choses. Nous ne lâchons rien. Après la reprise, nous parvenons même à prendre un très léger ascendant. Une très bonne série de points en notre faveur nous met en position idéale à quelques volants de la fin du match. Nous prenons jusqu'à trois points d'avance au meilleur moment, la dynamique est très positive même si tous les points sont très tendus.

C'est de plus en plus difficile de garder le contrôle des échanges tant l'enjeu est important désormais. Cela va se jouer à rien. Un petit coup de moins bien nous fait perdre toute notre avance alors que nous étions à deux points du match (19-17). Nos adversaires recollent immédiatement à 19-19. Les échanges sont très disputés mais sur un bois de Sébastien, je ne parviens pas à conclure et avec un peu de réussite, ils prennent l'avantage, 20-19 !

Aïe ! Nous luttons à l'arrache depuis quelques points pour essayer de conclure mais ce sont nos adversaires qui se procurent le premier volant de match. Ce sera malheureusement le seul puisqu'ils le convertissent, 21-19. C'était un super match mais la frustration est énorme d'être passés si près d'une qualification en finale ! En plus, les TDS 1 ont physiquement craqué au troisième set dans l'autre demi-finale et c'est la paire que nous avons vaincue au premier match qui passe !

[21 & 22/04/2018] Tournoi d'Ermont
[21 & 22/04/2018] Tournoi d'Ermont[21 & 22/04/2018] Tournoi d'Ermont

Simple Hommes D7/D8

 

Demi-finale

C'est diminué que j'aborde cette demi-finale de Simple que j'aurais tellement aimé jouer la veille dans la foulée du quart de finale ou bien aujourd'hui mais avant la demi-finale de Double Mixte ! Là, je suis physiquement en difficulté car j'ai beaucoup donné sur ce dernier match très disputé, j'ai 4 matches de mixte dans les pattes alors que mon adversaire de simple est arriver dans le gymnase tout frais, peu avant midi et j'ai aussi dans les jambes la semaine de sport et les simples de la veille (avec là aussi, un match de plus que mon adversaire puisque j'ai eu un quart de finale à jouer).

J'affronte donc avec assez peu d'espoir Florian, un D7 du club de Bessancourt qui est R5 en Double Hommes et a battu en trois sets en phase de poules la tête de série numéro 2 du tableau. Je compte bien tout donner mais cela risque d'être complexe.

Rapidement, je sens que je n'ai aucune chance de m'en sortir. J'essaie de jouer à l'économie, sans réussite car je n'ai pas assez de lucidité pour être au top techniquement. J'essaie de mettre de l'énergie mais je suis à l'arrache et dominé. Je rivalise jusqu'à la pause à 11 puis je lâche complètement, énervé par la tournure des événements. Sûr que si j'avais pu jouer ce match avant le mixte, cela aurait été bien différent. D'autant que la défaite en mixte joue également sur le moral alors que j'avais tant envie d'aller en finale avec Julie. 21-10 pour Florian.

Le deuxième set n'est pas beaucoup mieux. Pourtant, je donne tout. Cela commence plutôt bien, je mène. Je prends deux points d'avance mais je n'ai pas de marge. Physiquement, c'est dur. Je tiens bon mais Florian passe devant avant la pause. Je ne suis pas en réussite sur mes défenses tandis qu'il l'est sur ses attaques avec quelques lignes trouvées. Je suis limité dans certains déplacements. 11-9 mais je suis cuit. Je l'étais déjà entre les deux manches. En fait, je l'étais même déjà à l'échauffement où j'avais tout sauf envie de bouger et de frapper des volants. Je me suis mis mal physiquement sur le mixte, vraiment.

Après la pause, c'est encore plus catastrophique. Je m'accroche quand je le peux mais c'est peine perdue. 21-12, je suis déçu. Nan, dégoûté plutôt voire même écoeuré. Je me suis dépouillé en simple la veille pour me qualifier pour les demi-finales pour ne pas pouvoir véritablement tenir mon rang à ce stade de la compétition à cause d'autres facteurs. Ce n'est pas grave, il y en aura d'autres mais c'est sacrément frustrant.

Petite pause...

 

Uniquement en Badminton, évidemment, mais je n'ai aucun tournoi pendant un mois, jusqu'au week-end de Pentecôte où je ferai les trois tableaux si tout se passe bien (Simple R6/D7 et Double Hommes R4/R5 en X à La Rochette puis Double Mixte R6/D7 avec Julie à Fontenay-sous-Bois le lundi). D'ici là, beaucoup de courses à pied au programme ainsi que quelques bénévolats.

Les prochains rendez-vous sont les Trails de la Brie des Morins le week-end prochain (les 33 kilomètres du Trail du Tacôt Briard d'abord le samedi matin, du bénévolat sur les courses enfants l'après-midi puis la Course des Têtards nocturne le samedi soir avec un peu plus de 12 kilomètres) puis le lendemain, je serai "vélo-balai" sur le Run & Bike de Rentilly dont ce sera la première édition. Une épreuve qui s'annonce extrêmement sympathique. Malheureusement, la météo risque de ne pas être favorable.

Le mardi suivant, 1er mai, je serai pour la quatrième année consécutive aux Foulées de l'amitié de Chelles et pour la deuxième fois sur le semi-marathon avec un tout nouveau parcours cette année. Je n'ai aucun objectif si ce n'est de prendre du plaisir donc je ne sais pas encore comment je vais le courir. Affaire à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents