Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes expériences sportives

Mes expériences sportives

Courses à pied, tournois de Badminton & récits en tous genres


[24 & 25/02/2018] Grande Baderie de Sucy

Publié par David Gueudet sur 26 Février 2018, 16:16pm

Catégories : #BADMINTON

[24 & 25/02/2018] Grande Baderie de Sucy

Retour à Sucy-en-Brie un an après ma double-victoire dans ce tournoi, en Simple Hommes D9/P et en Double Hommes D9/P avec Damien. Depuis, je suis monté en classement donc cette année, c'est en Simple Hommes D7/D8 et même en Double Hommes R5/R6 que je m'aligne, avec Julian du Châtelet-en-Brie avec qui j'ai été en demi-finale en R6/D7 au Tournoi des 4 Rivières.

Durant tout le week-end, je vais prendre beaucoup de plaisir à retrouver des connaissances, à profiter de la bonne ambiance, à discuter avec des inconnus, à partager de bons moments avec Julie et les joueurs de Chennevières que je croise régulièrement en tournois, notamment. Je garde donc un très bon souvenir de ma deuxième participation à la Grande Baderie de Sucy.

En revanche, je garderai toujours en travers de la gorge ce sentiment d'injustice qui domine encore aujourd'hui, lendemain de tournoi, après mon élimination en demi-finale du Simple Hommes. Je vais y revenir sans trop m'étaler dessus dans mon récit qui suit mais quelle fin cruelle. A moi de me servir de cela pour mieux rebondir et prendre ma revanche.

Simple Hommes D7/D8

Phase de poules

Match 1

Comme d'habitude à Sucy, les phases de poules des tableaux de Simple et de Double ont lieu le samedi et les phases finales le dimanche. Je sais donc que je pars pour deux simples, quels que soient mes résultats, pour cette première journée de compétition, puisque je suis tête de série numéro 2 du tableau et que je serai donc automatiquement qualifié pour les demi-finales si je sors de poule. Je suis convoqué pour 9h40 car je suis tête de série mais Julie ne l'est pas donc nous arrivons pour 8h00 au Gymnase du Piple. Julie remporte son premier match en deux manches en Simple Dames malgré un set très accroché (24-22).

De mon côté, j'affronte pour commencer celui qui a perdu son premier match. Il s'agit donc d'un jeune cadet D8 licencié au club de Romainville : Remy. Il a bien accroché son adversaire au premier set du premier match en menant même tout du long avant de se faire reprendre mais il a cédé au deuxième set. Je débute très bien le match et je mène rapidement assez largement. 11-3 à la pause.

Malheureusement, cela se complique après la pause. Mon adversaire fait de nombreux lets au service (son volant touche des composantes du panier de Basketball qui n'est pas très haut) et quand ce n'est pas let, cela passe par dessus des fils ou le poteau du panier, ce qui est assez déstabilisant dans la préparation à la frappe du volant. Du coup, j'attaque moins bien et je me fais davantage balader par un adversaire qui se remet dans le coup. Je m'accroche tout de même et je résiste pour l'emporter avec de la niaque, 21-19, ouf.

Rebelote dans le deuxième acte, je prends un très bon départ et un bel ascendant sur mon adversaire qui semble baisser les bras. Bien en place, je ne fais plus beaucoup d'erreurs et je suis assez incisif. C'est efficace, je pousse mon adversaire à la faute. 11-4 à la pause. Une nouvelle fois, le retour après la pause n'est pas idéal mais cette fois, je ne laisse pas Remy revenir et je conclus, 21-13. Je ne suis pas très rassuré sur mon physique, ayant eu de la peine à assumer les plus longs échanges alors que c'est normalement l'un de mes points forts mais cela reste une victoire relativement solide.

 

Match 2

Pour sortir de cette poule B, il faut maintenant que je me défasse d'un autre David, de nationalité canadienne et licencié au club d'AB13 (Paris 13e). Il est monté R5 en Double Hommes en quelques mois et est donc désormais D7 en Simple. Cela s'annonce compliqué.

D'entrée de jeu, je sens que le match est à ma portée. Mon adversaire a une très bonne attaque et un bon physique mais, bien en place, j'ai de quoi le faire déjouer. Je mets un peu de temps avant de rentrer complètement dans la rencontre mais je finis par prendre un peu d'avance au score dans le premier set. C'est assez logiquement que je domine mon adversaire pour remporter la manche 21-16, un très bon démarrage.

Je sais que le match est loin d'être fini et que je dois me méfier de cet adversaire pas toujours très régulier. Je continue de bien le mettre en difficulté dès le début du deuxième set même si c'est un peu plus difficile pour moi de prendre un réel avantage. Je suis devant à la pause mais je n'ai pas beaucoup de marge.

Coaché par un R4 de son club, mon adversaire fait une bonne reprise et me met en difficulté mais je parviens à tenir bon et à marquer des points importants pour garder mon avance. Cela fait douter David qui ne lâche pas pour autant mais qui ne réussit pas à recoller. Je me fais un peu peur en fin de set, me faisant reprendre avant de conclure de belle manière pour l'emporter 21-17 ! Un succès qui me fait beaucoup de bien.

J'étais venu à Sucy un peu démotivé par le simple, préférant vraiment le double désormais mais cette rencontre m'a redonné un peu de plaisir. Face à un bon adversaire, j'ai su rester solide et être maître du jeu, ce qui n'est pas toujours le cas ces derniers temps.

Double Hommes R5/R6

Phase de poules

[24 & 25/02/2018] Grande Baderie de Sucy[24 & 25/02/2018] Grande Baderie de Sucy

Match 1

Bien plus tard dans la journée, place au Double. C'est la première fois que j'évolue dans un tableau R5 et ce n'est que la deuxième fois que je joue avec Julian, deux semaines après notre première expérience plutôt réussie dans le Loiret. Cette fois, je ne suis pas très confiant : près de Paris, dans cette catégorie, cela s'annonce très corsé pour deux joueurs n'ayant pas l'habitude d'évoluer ensemble et tous deux passés R6 récemment. Mais c'est du bonus.

Le premier match est à notre portée contre deux autres R6. Je retrouve là Bunna, licencié à Sarcelles. C'est un joueur qui j'ai affronté il y a 3 ans au tournoi de Clichy-la-Garenne. Je m'en souviens bien car c'était mon premier tournoi de Badminton officiel. Je l'avais alors battu en Simple mais nous nous étions inclinés en Double Hommes avec Gilles. Il joue aujourd'hui avec Khamphout de Vitry. Ce dernier, je le croise très souvent sur les tournois. Toujours souriant, c'est sympa d'échanger avec lui. On se chambre gentiment dès le départ, l'atmosphère est détendue.

Lorsque nous commençons la rencontre, cela fait tellement de temps que j'ai fini mon match précédent de simple que je ne suis pas du tout dans le coup. Je mets quelques points à rentrer dans le match et à me remettre dans la compétition. Résultat, 5-0 pour nos adversaires. Le temps que Julian et moi nous rodions. Car ensuite, la donne n'est plus du tout la même. Nous nous reprenons bien et remportons ce premier set sans grandes difficultés finalement, 21-13, avec une belle efficacité.

La deuxième manche est idéale pour nous. Nous jouons bien, nous sommes bien en place tandis que nos adversaires ne nous mettent pas en difficulté. Complètement dans le coup, nous l'emportons sans trembler, 21-08. Un très bon premier match que nous avons très bien manoeuvré. Mais nous savons que la suite risque d'être bien plus délicate.

 

Match 2

Pour la deuxième rencontre, je retrouve là aussi un ancien adversaire, Sébastien, R6 du club de L'Haÿ-les-Roses qui est R5 en Double Mixte. Avec Damien, nous avions perdu en trois sets contre Guillaume et lui au Tournoi de Montrouge la saison dernière, tournoi qu'ils avaient ensuite remporté. Pour l'anecdote, Guillaume est un joueur qui j'ai aussi affronté cette saison, en Mixte, au tournoi de Bondoufle (où j'avais pris ma revanche). Cette fois, il est associé à un OVNI^^ En effet, il joue avec Alexandre, un N3 en Simple qui bat du N2 mais qui fait très peu de double, en compétition tout du moins. Autant dire que ça joue un peu...

Pour résumer le match, il n'y avait rien à faire. Nous n'avons pas du tout su les faire déjouer. Je pense qu'il aurait fallu construire au maximum les points mais Julian a plutôt privilégié l'offensive. Sauf que nous nous sommes chaque fois fait contrer et c'était clairement trop fort pour nous en face. Nous perdons 21-10 / 21-09, injouable. Dommage, cela aurait pu être intéressant mais fatigué et pris d'un mal de crâne depuis le premier match de double, les smatches du R6 ont vite fini par me démotiver. Et puis, nous avions beau nous battre, le résultat pouvait difficilement être différent.

Simple Hommes D7/D8

Phase finale

Retour vers 13h30 au Gymnase de Sucy le dimanche pour les phases finales du Simple. Julie est elle aussi qualifiée pour la demi-finale en D7/D8. Nous savons que ce qui nous attend ne va pas être facile à gagner mais nous comptons bien tous les deux atteindre la finale dans ces tableaux assez relevés. Julie a d'ailleurs encore dû batailler sur son deuxième match la veille pour l'emporter en deux manches dont une 25-23 !

1/2 finale

Je rencontre Yannick, un vétéran 2 D7 du club de Romainville, qui a jusque-là réalisé un beau parcours dans ce tournoi. Je sais que cela va être compliqué, surtout en premier match de la journée, il faut réussir à se mettre dedans rapidement. Ce que je ne vais pas tout à fait réussir malheureusement.

Le début de match est très mitigé. Je suis dans le coup mais j'ai du mal à trouver le bon rythme et à dominer les échanges. Je subis beaucoup le jeu. Je suis mené de quelques points. Après la pause, je pense marquer un point avec un volant dans le couloir du fond de mon adversaire quand celui-ci me l'annonce dehors. Je suis surpris, je conteste légèrement mais il a l'air sûr de lui donc je lui cède le point. Juste après, un peu rageur, je plante un smatch dans le couloir du fond, avec de la marge cette fois et m'échappe une remarque du style "il est dehors celui-là ?". Immédiatement, mon adversaire demande un arbitre pour notre rencontre.

Cela tarde un peu à venir donc nous reprenons quelques instants après, alors que la tension est redescendue. Lorsque Andy arrive pour nous arbitrer, il y a 13-15. La suite du set se déroule sans accroc mais je ne parviens pas à recoller et je continue de subir en n'étant pas assez mobile. Je ne suis pas loin mais ça ne suffit pas, Yannick est solide, 21-18 en sa faveur.

Je débute mieux la deuxième manche, ce qui me permet de prendre quelques longueurs d'avance au bon moment. Je profite de quelques erreurs de Yannick, des fautes qu'il a très peu faites dans le premier acte. Je mène 14-11 lorsque mon adversaire envoie un volant à quelques centimètres de la ligne, dans le couloir. C'est sûr, il est dehors mais cela se joue à peu de choses et je masque un peu le volant donc l'arbitre, pas sûr de lui, annonce "let". Cela aurait pu coûter cher mais ce ne sera finalement pas le cas puisque je remporte la manche, 21-18. Egalité. Tout va donc se jouer sur le troisième set.

Ce dernier acte, je l'attaque vraiment mal. Je ne parviens pas à conserver le léger ascendant pris en fin de deuxième set et je laisse filer beaucoup trop de points à cause de mauvaises défenses alors que les attaques de Yannick ne me semblent pas tranchantes. Je me frustre un peu mais je reste dans le coup car je sais que je peux encore revenir. Je manque de confiance en mes coups aujourd'hui donc j'ai du mal à mettre en place mon jeu mais j'ai les armes pour m'en sortir.

La reprise est mauvaise, je suis mené de 5 ou 6 points et j'ai du mal à revenir jusqu'à une très bonne série de points en ma faveur où je me bats sur tous les volants. Depuis le début de la manche, les longs échanges sont nombreux. Je les finis chaque fois à bout de souffle, je plonge plusieurs fois par terre sur le terrain, je me bats comme rarement. Je donne tout et cela paye. Au prix de quelques rallyes et quelques beaux plongeons, je pousse mon adversaire à la faute et je reviens. Il commence à perdre confiance alors qu'il était à deux doigts de l'emporter.

J'ai de la peine à reprendre mon souffle entre chaque point mais dès que le volant est en jeu, je mets toute mon énergie pour jouer. Je m'arrache pour marquer un smatch croisé, 17-19. Encore un point très disputé et encore une fois, c'est mon adversaire qui craque le premier, son volant sort dans le couloir de plusieurs centimètres. C'est certain. C'est sous mes yeux, c'est une évidence, c'est incontestable... Sauf que l'arbitre, de l'autre côté du terrain, du haut de son banc, il a le reflet du soleil au niveau de la ligne... Il annonce que le volant est bon, le point est pour mon adversaire. C'est tellement cruel. Je revenais à 18-19 mais non, cela fait 20-17, je suis sous le choc.

C'est sûr, ce n'est pas la fin du monde, loin de là. Mais dans un set très mal embarqué, je me suis dépouillé pour revenir. J'ai réussi à recoller ou presque, je reviens à une longueur alors que j'avais 5 ou 6 points de retard. Je suis crevé mais la dynamique positive est pour moi et je sais que dans ce genre de situation, en m'arrachant, je peux aller le chercher ce match. J'étais en train de le faire. Et là, tout est anéanti par une décision injuste de l'arbitre. Je ne lui en veux pas, il était désolé pour moi après le match et m'a expliqué qu'il ne voyait pas bien avec le reflet, qu'il ne pouvait pas revenir sur sa décision mais qu'il aurait dû dire let. Mais c'est dur.

20-17, c'est fini, mes espoirs sont perdus. Je laisse tomber le dernier volant, le pensant dehors.. Celui-là est bien sur la ligne mais de toute façon, je n'avais plus le coeur à me battre. Je salue mon adversaire et l'arbitre avant de m'effondrer sur le côté du terrain, dépité. Mon adversaire aussi vient essayer de me réconforter, désolé pour moi que cela se finisse comme ça après ce beau combat en trois sets. L'arbitre reste un moment à mes côtés à essayer de se justifier, espérant que je ne lui en veuille pas. J'apprécie sa réaction mais le sentiment d'injustice ultra-domine et je suis tellement déçu de ne pas avoir pu me battre jusqu'au bout pour aller chercher la victoire et la qualification en finale. J'aurais peut-être perdu mais ça, on ne le saura jamais. Je suis abattu.

Malheureusement, dans la foulée, Julie livre un bon match mais s'incline en demi-finale contre une D7 qui est R6 en Double Dames et en Mixte. Elle était R5 en DD il y a peu de temps. Après avoir battu une D8 classée R6 en DD et une D7 classée R5 en DD en phase de poules, elle ne réalise pas une troisième performance de ce type, pour peu de choses. Elle perd en trois manches assez disputées, dommage. Fin malheureuse d'un pourtant très bon week-end passé à Sucy malgré, au final, assez peu de matches joués.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents